La police mène une perquisition au Centre culturel islamique de Kyiv

La police mène une perquisition au Centre culturel islamique de Kyiv

Ukrinform
Des représentants du Service de sécurité, de la police et du bureau du procureur de l’Ukraine se sont rendus se matin au Centre culturel islamique de Kyiv pour y mener  des perquisitions.

Cela a été annoncé par le Mufti de l'administration spirituelle des musulmans d'Ukraine « UMAA », Said Ismagilov, sur sa page facebook :

"Aujourd’hui, à 6h30 du matin,  des représentants des Services de sécurité, de la police et du bureau du procureur de l’Ukraine, soit 20 personnes au total, se sont rendus au Centre culturel islamique de Kyiv pour y mener une perquisition, ont bloqué l’accés au mosquée, ainsi que l’entrée à la cour de la mosquée", a-t-il écrit.

Said Ismagilov a souligné qu’au moment ou les forces de l’ordre sont arrivées, le centre était vide, à l'exception d'un agent de sécurité. On lui a montré une commission rogatoire ordonnant la perquisition et la recherche de littérature "propageant le culte de la violence et de la cruauté, l'intolérance et les discrimination raciales, nationales ou religieuses" et on lui a signifié l'interdiction d’avertir le personnel du centre ou d’autres témoins.

"Pendant que l’agent de sécurité ouvrait la bibliothéque et et le lycée, un autre groupe avec un pied de biche a cassé la porte à la librairie et a procédé à une perquisition, en absence des représentants du Centre culturel islamique.  Ils avaient apporté avec eux huit livres qu’ils ont déposés dans la librairie et dans la classe d'un professeur et les ont montrés à l’agent de sécurité en guise d'éléments compromettant", a déclaré Said Ismagilov.

Selon lui, ces actes peuvent être considérés comme une persécution des musulmans d'Ukraine.

EH

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-