La Commissaire aux droits de l’homme n’ a pas pu voir Oleg Sentsov: son état de santé serait critique

La Commissaire aux droits de l’homme n’ a pas pu voir Oleg Sentsov: son état de santé serait critique

Ukrinform
Lyudmila Denissova, Commissaire aux droits de l’homme de la Verkhovna Rada de l’Ukraine, s’est déplacée jusqu’à la ville russe de Labytnangui en Sibérie occidentale pour rendre visite à Oleg Sentsov, le cinéaste ukrainien emprisonné en Russie depuis 2014.

Elle l’annoncé sur sa page Facebook, en publiant les photos correspondantes.

"Nous sommes arrivés à Salikhard. C’est une ville située à 22 km de Labytnangui où Oleg Sentsov est détenu. Nous sommes en route pour la colonie pénitentiaire", a-t-elle écrit.

Plus tard, Denissova a publié une vidéo sur sa page Facebook pour annoncer qu’elle n’avait pas été autorisée à entrer sur le territoire de la colonie pour rencontrer Sentsov.

Lyudmila Denissova est arrivée en Russie hier pour pouvoir visiter les prisonniers politiques ukrainiens détenus dans ce pays. Elle a déclaré que la partie russe lui avait proposé de voir Oleg Sentsov après le 22 juin, mais qu’elle insistait pour le rencontrer plus tôt.

Selon les données de Denissova, l’état de santé d’Oleg Sentsov serait critique. Elle a ajouté que toutes les négociations autour de sa visite à Sentsov se trouvaient dans l’impasse.

"Une des plus grandes priorités pour nous est la visite à Oleg Sentsov, car il est en grève de la faim et nous ne savons rien sur son état de santé. Selon certaines données, il se trouve dans un état critique. Le fait qu’il soit en grève de la faim depuis un mois ne fait que confirmer cette hypothèse. Dans les listes de visites que nous avions précédemment approuvées avec mon homologue russe, Tatyana Moskalkova, il y a des citoyens d'Ukraine et de Russie. J'ai invité Tatiana Moskalkova à rendre visite à tous les citoyens de la Fédération de Russie qui se trouvent dans des lieux de privation de liberté sur le territoire de l'Ukraine. En retour, j’ai demandé le droit de visiter tous les citoyens ukrainiens qui sont sur le territoire de la Fédération de Russie et de la Crimée annexée ", a déclaré Denissova.

Parallèlement, Dmitri Peskov, attaché de presse de Vladimir Poutine, président russe, a déclaré qu’il ne disposait pas d’informations sur les raisons pour lesquelles Luydmila Denissova n’était pas autorisée à voir Oleg Sentsov.

Lire aussi: L'Ukraine et 37 autres pays appellent le Secrétaire général de l'ONU à contribuer à la libération de Sentsov

EH

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-