La Russie va devoir assumer sa responsabilité pour l’attentat contre le MH17

La Russie va devoir assumer sa responsabilité pour l’attentat contre le MH17

320
Ukrinform
C’est la Russie qui va devoir porter la responsabilité pour l’attentat contre le vol MH17, car le Groupe conjoint d’enquête a déterminé que l’avion malaisien avait été abattu par un système de missiles antiaériens Buk, appartenant aux Forces militaires de la Fédération de Russie et amené du territoire russe.

Cette déclaration a été faite par Petro Porochenko, président de l’Ukraine.

«Aujourd’hui c’est le 4e anniversaire de la tragédie du vol MH17. Nous nous inclinons devant la douleur des familles des victimes et prions avec elles. Le Groupe d'enquête conjoint composé de représentants de l'Australie, de la Belgique, de la Malaisie, des Pays-Bas et de l'Ukraine a déterminé que l'avion avait été abattu par un système de missiles antiaériens russe BUK, propriété des troupes russes et livré depuis la Russie. C'est la Russie qui doit être tenue responsable de cet acte terroriste», a écrit Porochenko sur sa page Facebook.

Il a assuré que l'Ukraine continuerait à fournir toute l'assistance nécessaire pour mener une enquête professionnelle et punir les auteurs de la tragédie.

Comme l'a noté le président, cela a été confirmé par la récente ratification par le parlement ukrainien d'un accord entre l'Ukraine et les Pays-Bas sur la coopération juridique internationale pour les crimes impliquant la destruction du vol MH17. Il réglemente la coopération des autorités compétentes des deux États ainsi que les poursuites et la condamnation des auteurs du crime au sein du système judiciaire des Pays-Bas.

«Je crois que la vérité sera établie et que la justice sera rendue: tous ceux qui sont impliqués dans cet acte terroriste doivent être tenus pour responsables et punis», a résumé le chef de l'État ukrainien.

La veille, le président ukrainien avait participé en direct à l’émission «Svoboda slova» (Liberté de parole) sur la chaîne «ICTV» où il a évoqué également la tragédie du MH17.

«Nous allons certainement traduire en justice tous les coupables. Ces officiers russes qui ont appuyé sur le bouton pour lancer le missile et abattre l’avion vont se retrouver sur le banc des accusés. Je n’en ai aucun doute», a –t-il souligné.

Lire aussi: MH17 : Les pays européens exhortent la Russie à reconnaître sa responsabilité

EH

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-