Porochenko: L'opération de maintien de la paix de l’ONU est la meilleure solution pour régler la situation dans le Donbass

Porochenko: L'opération de maintien de la paix de l’ONU est la meilleure solution pour régler la situation dans le Donbass

190
Ukrinform
Une opération multinationale de maintien de la paix sous les auspices de l’ONU pourrait être la meilleure solution pour mettre fin aux souffrances du peuple ukrainien face à l’agression déclenchée par la Fédération de Russie.

Le président ukrainien Petro Porochenko a fait cette déclaration lors de la réunion de haut niveau sur l'action pour le maintien de la paix qui s'est tenue mardi, 25 septembre, dans le cadre de la 73ème session de l'Assemblée générale des Nations Unies :

« L’occupation temporaire de certaines parties du territoire ukrainien continue de causer des souffrances au peuple ukrainien ainsi que de saper la paix et la sécurité régionales et internationales », a déclaré le président.

À cet égard, il a rappelé que le nombre de victimes du conflit dans l’est de l’Ukraine atteignait plus de 35 000 personnes, dont plus de 10 000 morts et près de 25 000 blessées. De plus, le nombre de personnes déplacées a déjà dépassé 1,5 million.

« Je suis sûr qu’une opération de maintien de la paix multinationale mandatée par l’ONU, avec le seul objectif clair de restaurer la souveraineté et l’intégrité territoriale de l’Ukraine, pourrait être le facteur décisif pour mettre fin aux souffrances du peuple ukrainien », a noté M. Porochenko.

Selon le chef de l’État, cela pourrait « forcer la Russie à respecter de bonne foi les accords de Minsk ».

« Je suis reconnaissant à l’Allemagne, à la France et aux États-Unis d’avoir mobilisé le soutien international à cette initiative », a-t-il noté.

Dans le même temps, le président ukrainien a souligné que la Russie était contre les forces de maintien de la paix :

« L’une des raisons est que le Kremlin a peur. Il craint que les soldats de la paix voient des militaires et du matériel militaire russes dans tout le territoire occupé. Il a également peur de perdre le contrôle de la frontière ukrainienne avec la Russie, prise en otage par le Kremlin pour continuer à infiltrer ses troupes dans le Donbass », a martelé M. Porochenko.

kh

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. • Les informations avec la mention "Publicité" et "PR", ainsi que des matériaux du bloc "Communiqués" sont publiés en vertu des droits de publicité et le seul responsable de leur contenu est l'annonceur.

© 2015-2018 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-
*/ ?>