Crash de l’avion ukrainien: L'Iran promet d’envoyer les boîtes noires en France

Crash de l’avion ukrainien: L'Iran promet d’envoyer les boîtes noires en France

Ukrinform
L'Iran a promis d'envoyer «bientôt» en France les boîtes noires de l'avion ukrainien que ses forces ont abattu par erreur en janvier au-dessus de Téhéran, a déclaré mardi le premier ministre canadien Justin Trudeau.

Cette information a été communiquée par l’édition Tvanouvelles.ca

 «Les boîtes noires sont censées être envoyées en France bientôt, mais l'Iran est en train d'expliquer qu'à cause de la COVID-19, il n'arrive pas à le faire», a ajouté le premier ministre canadien, lors de sa conférence de presse quotidienne à Ottawa.

«On continue de mettre de la pression, parce qu'on sait qu'on a besoin de réponses, on sait qu'on a besoin de justice pour les familles qui ont perdu leurs êtres chers et on va continuer de travailler là-dessus», a-t-il dit.

Le premier ministre a également indiqué qu'il avait soulevé cette question du décryptage des boîtes noires avec le président ukrainien Volodymyr Zelensky «il y a quelques jours».

Les forces armées iraniennes ont reconnu le 11 janvier avoir abattu «par erreur» trois jours plus tôt le Boeing assurant le vol PS 752 d'Ukraine International Airlines entre Téhéran et Kiev peu après son décollage, tuant 176 personnes à bord de l'appareil.

Les boîtes noires devraient contenir des informations sur les derniers instants avant que l'avion ne soit frappé par deux missiles sol-air et ne s'écrase.

L'Iran a déclaré lundi que le nouveau coronavirus avait ralenti ses plans de transmettre à l'étranger les boîtes noires de l'avion.

«Il n'y a rien de notre côté à cacher», a déclaré le porte-parole du gouvernement, Ali Rabii lors d'une conférence de presse télévisée à Téhéran.

«S'il est possible de les lire en Ukraine (...) ce sera fait en Ukraine. Sinon, les boîtes noires seront lues en France», a ajouté M. Rabii.

Interrogé mardi en France par l'AFP, le Bureau d'enquêtes et d'analyses (BEA) a indiqué «ne pas être informé à ce jour de la décision des autorités iraniennes d'envoyer les boîtes noires au BEA», mais «être prêt à les recevoir et à fournir l'assistance technique demandée».

Ottawa réclame depuis des mois que l'Iran, qui ne dispose pas de moyens techniques permettant d'extraire et déchiffrer les données des boîtes noires, transmette celles-ci à l'étranger pour analyse.

eh


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2020 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-