Le chef du Bureau du président annonce un nouvel échange de prisonniers

Le chef du Bureau du président annonce un nouvel échange de prisonniers

Ukrinform
Andriy Yermak, chef du Bureau du président ukrainien, a annoncé qu'un nouvel échange de prisonniers aurait lieu dans un proche avenir.

« Nous sommes convenus de poursuivre l'échange. Je pense que cela se traduira par un nouvel échange qui aura lieu dans un proche avenir », a déclaré M. Yermak aux journalistes, commentant les résultats de la réunion des conseillers politiques des dirigeants des pays du format Normandie, selon le média en ligne Oukrayinska Pravda.

Le chef du Bureau du président a assuré que toutes les parties avaient réaffirmé l’importance de la tenue du prochain sommet des dirigeants en format Normandie et c’est pourquoi il pense que « ce sommet doit avoir lieu dans les prochains mois ».

Il a aussi mis l’accent sur le fait que tous les accords conclus devraient être respectés, en particulier ceux sur la sécurité.

« Je ne peux pas dire que nous avons une position commune sur toutes les questions », a-t-il ajouté. En particulier, selon lui, la question des zones de désengagement reste ouverte.

Yermak a exprimé l'espoir qu'un accord sur les mesures visant à assurer un cessez-le-feu durable serait conclu lors de la prochaine réunion du Groupe de contact trilatéral (GCT) pour le règlement de la situation dans le Donbass. « La nature déclarative du cessez-le-feu a été acceptée à plusieurs reprises. Mais nous comprenons qu'un mécanisme efficace est nécessaire. En effet, avec l'aide de nos partenaires allemands et français, nous sommes très près de mettre en place ce mécanisme », a-t-il dit.

En outre, d’après Yermak, une loi sur les particularités de l'autonomie locale, dans laquelle il est prévu de mettre en œuvre la formule Steinmeier, a été présentée au sous-groupe politique du GCT.

« Si la formule de participation des représentants des territoires [du Donbass occupé] proposée par l'Ukraine fonctionne, ce sera une étape puissante pour commencer à rédiger la législation prévue par les accords de Minsk, puis la présenter à la Verkhovna Rada pour un débat public », a noté M. Yermak et a souligné que « les élections dans les territoires occupés du Donbass ne peuvent avoir lieu que conformément à la loi ukrainienne et une fois toutes les questions de sécurité réglées ».

kh


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2021 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-