La Hongrie maintient le véto à l'adhésion de l'Ukraine à l'OTAN

La Hongrie maintient le véto à l'adhésion de l'Ukraine à l'OTAN

Ukrinform
Bien que l'Ukraine et la Hongrie pour la première fois en sept ans aient reviennent sur la coopération, Budapest continuera de bloquer les aspirations euro-atlantiques de l'Ukraine.

Cette déclaration a été faite par István Íjgyártó, ambassadeur de la Hongrie en Ukraine, dans une interview accordée à l’agence Interfax Ukraine.

Il a déclaré que son pays continuerait à opposer son veto à la réunion ministérielle de la Commission Ukraine-OTAN jusqu'à ce que l'Ukraine modifie sa politique visant à garantir les droits des minorités.

« Il est clair que la Hongrie n'est pas contente de devoir maintenir ce veto ministériel de la Commission OTAN-Ukraine. Mais tant que nous ne verrons pas des progrès de la part de l'Ukraine, nous devons le maintenir ... Nous voulions envoyer un signal très sérieux indiquant que quelque chose ne va pas avec les droits des minorités en Ukraine, et l'Ukraine devrait revenir à la politique qu'elle avait suivie avant l'adoption de la loi « sur l'éducation », de la loi « sur l'enseignement supérieur » et de la loi « garantissant le fonctionnement de la langue ukrainienne en tant que langue d'État’. Ces trois lois ont été vivement critiquées par la partie hongroise », a-t-il souligné.

Dans le même temps, Ie diplomate a noté que la Hongrie était favorable à l'inclusion de l'Ukraine dans le programme de renforcement des opportunités de l'OTAN, ce qui montrait qu'elle n'avait aucune intention de bloquer le parcours de Kyiv vers l'Alliance.

« Je pense que le soutien que nous apportons à l’Ukraine dans le cadre du programme de renforcement des opportunités de l'OTAN prouve que nous n'avons jamais eu l'intention de bloquer le rapprochement de l’Ukraine avec l'OTAN. Ce que nous faisons, c'est bloquer une organisation politique, un organe consultatif dans la coopération de l'OTAN avec l'Ukraine au niveau ministériel afin d'exprimer notre grave préoccupation face à la situation des droits des minorités en Ukraine », a-t-il déclaré.

eh


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2020 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-