Le journaliste d'investigation ukrainien Mykhailo Tkach trouve des traces de dispositifs de surveillance à son domicile

Le journaliste d'investigation ukrainien Mykhailo Tkach trouve des traces de dispositifs de surveillance à son domicile

Ukrinform
Le Conseil de l’Europe a condamné une éventuelle mise sur écoute du journaliste ukrainien Mikhail Tkach en la qualifiant d’un « acte ayant des effets dissuasifs sur la liberté des médias ».

La déclaration correspondante a été publiée sur le site du Conseil de l’Europe.

Le journaliste d'investigation ukrainien Mykhailo Tkach a signalé à la police le 8 août 2020 qu'il y avait des signes qu'un dispositif de surveillance avait été caché dans son appartement. Ces dernières semaines, Tkach a reçu des avertissements de ses sources et a été informé de l'existence supposée d'instructions visant à le placer sous surveillance afin de trouver des informations compromettantes à son sujet.

La police a inspecté l'appartement et a trouvé trois trous dans le grenier commun accessible par différentes entrées et un trou dans le plafond de la cuisine. Cependant, il a été rapporté que la police n'a pas enquêté sur des traces de tentatives d'installation ou de retrait de câbles électriques. Le même jour, la police nationale a entamé une procédure pénale pour « atteinte à la vie privée ».

Le président de l'Union nationale des journalistes d'Ukraine, Sergiy Tomilenko, a demandé aux autorités d'enquêter de manière approfondie sur les informations concernant une éventuelle mise sur écoute du journaliste.

Tkach travaille pour « Schemes : Corruption in Details », un projet conjoint de Radio Svoboda et du diffuseur public ukrainien, qui dénonce la corruption de haut niveau en Ukraine.

eh


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2020 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-