Volodymyr Zelensky, président de l'Ukraine
La coopération commerciale et économique est à la base de nos relations avec le Qatar
16.04.2021 10:00

- Quel est le but de la visite du Président de l'Ukraine dans l'État du Qatar?

- Tout d'abord, je voudrais souligner que l'émir du Qatar, Son Altesse Cheikh Tamim bin Hamad Al Thani, et moi-même avons une vision commune de la nécessité d'intensifier les relations ukraino-qatariennes. J'apprécie particulièrement l'opportunité d’effectuer cette visite à un moment aussi difficile, alors que le monde est confronté à une pandémie mondiale de coronavirus.

Les membres de la délégation ukrainienne et moi-même avons noté l’hospitalité sincère avec laquelle nous avons été accueillis au Qatar. Je suis particulièrement heureux que ma visite ait lieu à la veille du 28e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre l'Ukraine et le Qatar. Je suis très heureux que, pendant cette période, nos pays aient construit un partenariat vraiment solide basé sur les principes de confiance, d'amitié et de respect mutuel.

Bien entendu, le principal objectif de ma visite est de mener des négociations avec les dirigeants de l'État du Qatar, en particulier avec l'émir du Qatar, Son Altesse Cheikh Tamim bin Hamad Al Thani et le Premier Ministre, Ministre de l'Intérieur du Qatar Sheikh Khalid bin Khalifa Al Thani. Je pense que soutenir la dynamique élevée du dialogue politique au plus haut niveau entre nos pays est un élément important pour continuer à développer un partenariat mutuellement avantageux. J'apprécie vivement les efforts du Qatar qui, littéralement sous nos yeux, s’est assuré une place importante parmi les pays les plus développés du monde.

Ces dernières années, nous avons réussi à intensifier considérablement la coopération entre nos deux pays dans divers domaines. Cependant, je sais que le potentiel de notre partenariat est beaucoup plus élevé. Par conséquent, je suis convaincu que ma visite au Qatar donnera un nouvel élan à l'approfondissement des relations amicales entre l'Ukraine et le Qatar.

- Qui accompagne le président ukrainien lors de cette visite? Quels sont les membres de la délégation ukrainienne?

- Lors de cette visite, je suis accompagné d'une importante délégation de haut niveau. Cela témoigne d’un grand nombre de projets importants et des perspectives d'élargissement de la coopération dans divers domaines. Notre délégation comprend en particulier les ministres de l'intérieur, de l'énergie et de la politique agraire, un certain nombre de chefs d'institutions et d'agences d'État, y compris dans le domaine des infrastructures et de la coopération militaro-technique, lesquels mèneront des entretiens séparés avec leurs partenaires ici à Doha. .

- Que pouvez-vous dire des relations qataro-ukrainiennes en général?

- L'Ukraine considère le Qatar comme l'un de ses principaux partenaires de la région du Golfe et du monde arabe dans son ensemble. Nous travaillons actuellement à accroître la coopération économique et à élargir la coopération entre nos pays dans tous les domaines d’intérêt mutuel.

Des exemples en sont la croissance constante du commerce bilatéral, l'introduction de vols directs entre nos capitales et l'introduction du régime sans visa pour les citoyens des deux pays.

- Quels accords devraient être signés lors de cette visite?

- Aujourd'hui, nous prévoyons de signer un paquet de documents bilatéraux pour approfondir la coopération dans les domaines juridique et sécuritaire, dans le domaine de la sécurité alimentaire, de l'énergie, de la jeunesse et des sports, de la santé. Nous prévoyons également de signer des documents sur la reconnaissance mutuelle des permis maritimes et des permis de conduire.

Un certain nombre d'accords commerciaux et d'investissement seront signés pour élargir la coopération en matière d'investissement entre les deux pays.

Depuis plusieurs années, les deux parties travaillent activement sur ces documents importants. Il s’agit d’un travail difficile et opiniâtre, pour lequel je remercie les experts impliqués des ministères et institutions concernés de l’Ukraine et du Qatar.

- Comment évaluez-vous l'avancement des projets économiques et d'investissement conjoints entre les deux pays?

- En tant que Président de l'Ukraine, je considère qu'il n'est pas nécessaire seulement d'attirer les investissements étrangers. Toute mon équipe, notre gouvernement travaille activement pour offrir des conditions transparentes et prévisibles aux investisseurs, afin que les entreprises travaillant dans notre pays se sentent à l’aise. Je tiens à souligner que l’Ukraine est disposée à attirer les investissements étrangers, y compris les fonds souverains et d’investissement du Qatar, dans des domaines tels que la haute technologie, les infrastructures, les finances, l’énergie et l’agriculture.

La coopération commerciale et économique est à la base de nos relations avec le Qatar. Il est gratifiant que le commerce bilatéral ait atteint au cours de 2020, une année de pandémie si compliquée, un niveau qui s’élève à près de 150 millions de dollars. C'est deux fois plus qu'en 2018, par exemple. Et cette année, la dynamique des échanges entre nos pays s'est encore accrue. Cependant, je suis convaincu que le potentiel de notre coopération commerciale et économique est bien plus grand. Et nous constatons l'intensification des relations dans différents domaines.

Un bon exemple de telles opportunités est la concession prise par la société qatari QTerminals du port ukrainien d'Olvia. Il est agréable que ces grands acteurs commerciaux pénètrent sur le marché ukrainien. À mon tour, je tiens à vous l’assurer une fois de plus: ma priorité est d'améliorer systématiquement le climat des investissements et de créer les conditions les plus favorables pour les investisseurs étrangers en Ukraine. À cette fin, nous réformons la législation et mettons en œuvre des programmes nationaux ambitieux.

En février 2021, j'ai signé une loi sur les fonds dits d'investissement, qui prévoit le soutien de l'État aux investisseurs stratégiques de plus de 20 millions d'euros d’investissement. Nous avons également déjà une loi sur les concessions, qui encourage les partenariats public-privé.

Le méga-projet «Grand chantier », qui prévoit la construction de routes et d’autres infrastructures, est prometteur pour les investisseurs.

Cet été, nous lançons une réforme agraire historique qui établit des relations transparentes dans le secteur agricole. L'Ukraine est connue pour ses chernozems les plus riches du monde. Les deux tiers de notre territoire sont des sols fertiles. Et c'est plus de 42 millions d'hectares de terres agricoles. Par conséquent, dans le secteur agricole, nous avons de nombreux domaines d'investissement: l'élevage, la transformation des produits agricoles, les infrastructures logistiques.

- Quels nouveaux horizons voyez-vous pour la coopération politique, économique et commerciale entre les deux pays?

- L'Ukraine est un gros fournisseur de produits métallurgiques. Nous sommes également un fournisseur fiable de produits agricoles et alimentaires. Notre pays est prêt à agir en tant que garant de la sécurité alimentaire mondiale. Les exportateurs ukrainiens peuvent déjà mettre en œuvre les procédures de certification nécessaires, il s'agit tout d’abord de respecter les exigences du «halal».

Nous souhaitons développer les communications aériennes entre l'Ukraine et le Qatar, ce qui, entre autres, contribuera à créer les conditions propices au développement de la coopération dans le domaine du tourisme.

J'espère que cette année, malgré la COVID-19, nous serons en mesure de tenir la deuxième réunion de la Commission mixte intergouvernementale ukraino-qatarienne pour la coopération économique, commerciale et technique.

- Comment évaluez-vous le niveau de coordination entre les deux pays sur différentes questions internationales?

- J'ai été heureux d'apprendre les résultats du 41e sommet du Conseil de coopération du Golfe, en particulier les accords conclus sur la réconciliation politique et diplomatique entre le Qatar, d'une part, et Bahreïn, l'Égypte, les Émirats arabes unis et l'Arabie saoudite. Le maintien de l’unité et de la solidarité des États membres du Conseil demeure une garantie intégrale du renforcement de la paix, de la sécurité et de la stabilité au Moyen-Orient.

Nous notons également les efforts de médiation actifs du Qatar pour résoudre les conflits internationaux, en particulier dans le contexte de la promotion de la paix en Afghanistan.

Il est gratifiant que nos pays maintiennent une coopération étroite au sein des organisations internationales, en particulier dans le contexte des débats sur les questions internationales les plus urgentes. Nous espérons vivement que les partenaires qataris bénéficieront d'un soutien supplémentaire dans des initiatives importantes pour l'Ukraine.

Je tiens également à souligner que l'Ukraine a un niveau de coopération traditionnellement élevé avec le Moyen-Orient et le monde islamique en général, nous comprenons les pays arabes, votre culture et votre histoire, votre contribution à la civilisation mondiale.

- Le Qatar accueillera la Coupe du Monde de la FIFA 2022 pour la première fois au Moyen-Orient. Comment l'Ukraine peut-elle contribuer à cet événement mondial?

- La clé de cette fête pour les fans sera la gestion professionnelle et l'hospitalité traditionnelle du Qatar. Je tiens à ajouter que l'Ukraine a une grande expérience de l'organisation d'événements de masse et de compétitions sportives. En particulier, en 2012, nous avons accueilli le Championnat d'Europe de football, et en 2019, le match final de la Ligue des champions entre les équipes de clubs a eu lieu à Kyiv. Par conséquent, nous serons heureux de partager notre expérience avec les partenaires qatariens. Il peut s'agir à la fois de problèmes purement techniques et de sécurité. Les entreprises ukrainiennes souhaitent également participer à la mise en œuvre de divers projets d'infrastructure pour la Coupe du monde au Qatar.

- Comment les deux pays peuvent-ils coopérer dans la lutte contre la pandémie de COVID-19? Comment voyez-vous la coopération internationale dans ce domaine?

- Aujourd'hui, la pandémie de coronavirus est devenue une réalité commune et un défi mondial. Cela prédétermine la nécessité d'unir nos forces pour faire face à ce problème. Le Qatar a déjà montré sa solidarité avec ses partenaires. Je suis reconnaissant d'avoir fourni des soins médicaux humanitaires à l'Ukraine en 2020 pour lutter contre la propagation du COVID-19. Je considère cela comme la manifestation d'une véritable amitié.

Nous sommes également reconnaissants à nos partenaires qatariens pour leur aide à l'évacuation, avec les avions de Qatar Airways, des citoyens ukrainiens dans différentes régions du monde pendant les périodes les plus difficiles de la pandémie de 2020.

L'Ukraine apprécie également la contribution du Qatar aux efforts mondiaux contre les coronavirus. L’aide humanitaire fournie par le Qatar à de nombreux pays du monde entier démontre l’engagement ferme de votre pays en faveur d’un esprit de partenariat et d’entraide dans les moments difficiles.

Source: Représentation Internet officielle du Président de l'Ukraine

eh

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2021 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-