La Présidente de l’Estonie : La sécurité de l’Ukraine est aussi la nôtre

La Présidente de l’Estonie : La sécurité de l’Ukraine est aussi la nôtre

Ukrinform
Depuis la tribune de l’ONU, Kersti Kaljulaid, Présidente de l’Estonie a déploré les guerres en Ukraine et en Syrie, avant de dénoncer les régimes autoritaires, comme celui du Bélarus, qui use de nouveaux outils hybrides pour attaquer les sociétés démocratiques. 

La sécurité de l’Ukraine est aussi la nôtre, a-t-elle martelé, et a souligné que son pays a veillé au Conseil de sécurité à ce que l’agression de la Fédération de Russie dans le Donbass et son annexion illégale de la Crimée demeurent inscrites à l’ordre du jour.  La Présidente de l’Estonie a appelé à la solidarité dans la réponse aux défis actuels.

Les pays répressifs, a-t-elle encore dit, exportent ce qui se passe chez eux, dont la peur.  C’est pourquoi nous devons parler de la répression au Bélarus, nous montrer solidaires face au comportement « agressif et déstabilisateur du régime d’Alexander Loukachenko » et reconnaître que la volonté de la nation du Bélarus doit seule façonner son avenir. 

La transformation technologique, a-t-elle poursuivi, doit aller de pair avec le respect intégral des libertés fondamentales.  Elle a insisté sur le potentiel du numérique pour combler le fossé entre les pays, « évidemment, sans conforter dans leur position les régimes répressifs ».  Les outils numériques doivent être utilisés au bénéfice des citoyens, et pas pour leur oppression.  La Présidente a rappelé que son pays est l’un des créateurs du cadre normatif pour un comportement responsable des États dans le cyberespace, dont le cœur doit être le respect du droit.  L’Estonie, membre du Conseil de sécurité, a organisé les premières discussions de l’année. 

Elle a insisté sur l’énormité des besoins humanitaires en Afghanistan, plus de 18 millions de personnes ayant besoin d’une aide.  Elle a mis en garde contre un recul pour les Afghanes, avant d’indiquer que les femmes ont été très touchées par la pandémie partout dans le monde.  La Présidente a appelé à renforcer la campagne vaccinale dans le monde pour mettre fin à la pandémie et favoriser la reprise.

eh


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2021 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-