António Guterres appelle au règlement pacifique du conflit dans l'est de l'Ukraine

António Guterres appelle au règlement pacifique du conflit dans l'est de l'Ukraine

Ukrinform
Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, s’est déclaré inquiet, lundi, de la détérioration de la situation concernant l’Ukraine et a décidé d’annuler la visite de trois jours qu’il devait effectuer en République démocratique du Congo (RDC) à partir de mardi.

Le porte-parole du Secrétaire général, Stéphane Dujarric, a déclaré qu’António Guterres était « vivement préoccupé par la décision de la Fédération de Russie concernant le statut de certaines zones des régions de Donetsk et Louhansk en Ukraine ». « Il appelle au règlement pacifique du conflit dans l'est de l'Ukraine, conformément aux Accords de Minsk, tels qu'approuvés par le Conseil de sécurité dans la résolution 2202 (2015) », a-t-il ajouté.

« Le Secrétaire général considère que la décision de la Fédération de Russie est une violation de l'intégrité territoriale et de la souveraineté de l'Ukraine et qu'elle est incompatible avec les principes de la Charte des Nations Unies », a encore dit son porte-parole. « L'ONU, conformément aux résolutions pertinentes de l'Assemblée générale, continue de soutenir pleinement la souveraineté, l'indépendance et l'intégrité territoriale de l'Ukraine, à l'intérieur de ses frontières internationalement reconnues ».

Le chef de l’ONU exhorte tous les acteurs concernés à concentrer leurs efforts « sur la cessation immédiate des hostilités, la protection des civils et des infrastructures civiles, la prévention de toute action et déclaration susceptibles d'aggraver encore la situation dangereuse en Ukraine et autour de l'Ukraine et donner la priorité à la diplomatie pour résoudre tous les problèmes de manière pacifique».

 « Nous sommes particulièrement préoccupés par les informations faisant état de victimes civiles, le ciblage d'infrastructures civiles essentielles et les évacuations », a-t-il dit. « Nous soulignons notre appel à une cessation immédiate des hostilités, à une retenue maximale et à toutes les parties d'éviter toute action et déclaration qui aggraverait encore les tensions. Toutes les questions doivent être traitées par la diplomatie ».

eh


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2022 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-