Les ministres des Affaires étrangères se réunissent à Turin pour débattre des mesures à prendre suite à l’agression de l’Ukraine par la Russie

Les ministres des Affaires étrangères se réunissent à Turin pour débattre des mesures à prendre suite à l’agression de l’Ukraine par la Russie

Ukrinform
Les ministres des Affaires étrangères des 46 États membres du Conseil de l’Europe tiendront leur session annuelle le vendredi 20 mai 2022 à Turin (Italie).

La réunion aura lieu dans le contexte de l’agression de l’Ukraine par la Fédération de Russie qui, en conséquence, a été exclue de l’Organisation, peut-on lire sur le site Conseil de l’Europe. Cette réunion offrira aux ministres l’occasion d’afficher leur soutien et leur solidarité en faveur de l’Ukraine et de sa population.

Les diplomates européens réaffirmeront également leur unité autour des valeurs du Conseil de l’Europe : la paix, la démocratie, l’État de droit et les droits fondamentaux, ainsi que leur foi dans la coopération multilatérale fondée sur ces valeurs. En outre, ils définiront les mesures visant à renforcer la capacité de l’Organisation de mener sa mission dans le nouveau contexte politique.

Présidée par Luigi Di Maio, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale de la République italienne, la session offrira aux ministres la possibilité d’examiner la situation des droits de l’homme, de la démocratie et de l’État de droit sur la base du rapport annuel de la Secrétaire Générale du Conseil de l’Europe, Marija Pejčinović Burić. Ils discuteront également du rôle de l’Organisation dans la résolution des conflits et des crises en Europe et de sa coopération avec l’Union européenne.

De plus, la session permettra aux ministres de prendre des décisions sur le travail de l’Organisation dans des domaines tels que l’intelligence artificielle et la cybercriminalité, la liberté d’expression, la lutte contre le discours de haine, les mécanismes de suivi du Conseil de l’Europe, notamment en vue de renforcer la protection des droits sociaux, des droits fondamentaux et de l’environnement, la participation des organisations de la société civile et des institutions nationales des droits de l’homme, la justice réparatrice, la culture et le patrimoine culturel, les droits de l’enfant, la protection des droits des femmes et des filles migrantes, réfugiées et demandeuses d’asile, ainsi que le dialogue interreligieux. À la fin de la session ministérielle, l’Italie cédera la présidence du Comité des Ministres à l’Irlande. Le ministre irlandais des Affaires étrangères, Simon Coveney, présentera les priorités de la présidence de son pays.

eh


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2022 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-