L'ONU salue le nouveau Centre conjoint concrétisant le retour à l'export des céréales ukrainiennes

L'ONU salue le nouveau Centre conjoint concrétisant le retour à l'export des céréales ukrainiennes

Ukrinform
Le Secrétaire général de l'ONU, António Guterres, a salué jeudi le lancement officiel du Centre conjoint de coordination basé dans la capitale turque, Istanbul. Son objectif : mettre en œuvre l'accord négocié par l'ONU pour reprendre les exportations de céréales ukrainiennes via la mer Noire, malgré la guerre dans le pays, dans un contexte de crise alimentaire mondiale.

Dans un communiqué publié sur le site de l’ONU, le Secrétaire général a souligné l'importance pour les parties de travailler directement en partenariat pour mettre en œuvre efficacement l'Initiative céréalière de la mer Noire, en vue de réduire l'insécurité alimentaire mondiale, a déclaré le porte-parole adjoint de l'ONU, Farhan Haq, dans un communiqué publié mercredi.

L'Initiative céréalière de la mer Noire réduira la flambée des prix

Le Centre conjoint de coordination, inauguré mercredi, rassemble des représentants de haut niveau de l'Ukraine, de la Russie, de la Turquie et des Nations Unies. Il permettra le transport en toute sécurité, par des navires marchands, de denrées alimentaires commerciales et d'engrais depuis trois ports ukrainiens clés de la mer Noire : Odessa, Chornomorsk et Yuzhny.  

« Cela contribuera à répondre efficacement à l'insécurité alimentaire mondiale croissante ainsi qu’à la prévenir », a déclaré M. Haq.

« Conjointement avec la mise en œuvre du protocole d'accord entre la Fédération de Russie et le Secrétariat des Nations Unies sur la promotion de l'accès des produits alimentaires et des engrais russes aux marchés mondiaux, cela contribuera à rétablir la confiance sur le marché alimentaire mondial et à réduire les prix des denrées alimentaires par rapport à leurs niveaux actuels », a-t-il ajouté.

Le Centre surveillera le mouvement des navires commerciaux

Le Centre conjoint sera chargé de surveiller le mouvement des navires commerciaux afin de garantir le respect dudit accord ; l'accent sera mis uniquement sur l'exportation de céréales commerciales en vrac et de produits alimentaires connexes.  

Il assurera également le contrôle et la surveillance sur place des cargaisons provenant des ports ukrainiens et fera l’inventaire des expéditions facilitées par l'Initiative.

Le Secrétaire général a exprimé sa gratitude à la Türkiye, qui a fourni aux parties et à l'ONU une plateforme pour aider à rendre l'Initiative opérationnelle.

M. Guterres a également remercié la Russie et l'Ukraine d'avoir désigné et envoyé rapidement leurs hauts représentants à Istanbul.

Une « action collective rapide »

Le plus haut responsable de l'aide des Nations Unies a également salué le lancement du Centre conjoint.

« J'ai bon espoir que leur action collective rapide se traduise rapidement et directement par une aide indispensable aux personnes les plus vulnérables souffrant d'insécurité alimentaire dans le monde », a commenté le Secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires, Martin Griffiths, qui a noté que l'ouverture rapide du Centre avait été rendue possible grâce au « soutien inestimable » de la Türkiye et à l'engagement de la Russie et de l'Ukraine.

Le Représentant intérimaire de l'ONU au Centre conjoint Frederick Kenney Jr., qui dirige les efforts de l'ONU sur le terrain, a assisté à la cérémonie d'inauguration.

Il a qualifié d’ « extrêmement encourageant » de voir les parties se concentrer sur la mise en œuvre de l'initiative. « L’activité au Centre ne faiblit pas, l'objectif étant de voir les premières expéditions quitter les ports ukrainiens rapidement, en toute sécurité et de manière efficace ».

eh


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2022 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-