Le 27 octobre, triste anniversaire de la « Renaissance fusillée »

Le 27 octobre, triste anniversaire de la « Renaissance fusillée »

Ukrinform
Ce vendredi 27 octobre, 80e triste anniversaire de la « Renaissance fusillée », rappelle le début des fusillades de l’élite politique, scientifique et culturelle ukrainienne à Sandarmoh, en république de Carélie, en Russie.

C’est là où le régime communiste a détruit de célèbres représentants de l’élite ukrainienne de l’époque : Less Kourbas, Mykola Koulich, Valerian Pidmogylniy, Grygoriy Epik, Mykola Zerov et plusieurs autres, au total 1 111 Ukrainiens ont été fusillés.

La première phase de l’exécution a commencé le 27 octobre 1937 et s’est prolongée jusqu’au 4 novembre. Parmi les milliers de personnes exécutées pendant cette période, 290 Ukrainiens ont été tués dont 134 le 3 novembre.

Chaque personne tuée ce 3 novembre était célèbre dans son domaine. Less Kourbas était fondateur du théâtre ukrainien moderne, metteur en scène et traducteur, Valerian Pidmogylniy était l’un des écrivains ukrainiens les plus talentueux de l’époque, Mykola Koulich était dramaturge, activiste social et éducateur, Mykola Zerov était le leader des écrivains « néo-classiques », scientifique, poète, traducteur de littérature ancienne, et tant d’autres.

Sandarmoh est devenu une fosse commune pour plus de 10 000 personnes de 58 nationalités fusillées par des agents du Commissariat du peuple aux Affaires intérieures. Parmi les victimes, on dénombrait également des prisonniers des camps de travail staliniens, des habitants des villages proches de cet endroit et des condamnés par les tribunaux soviétiques. Plus tard, tous les exécutés ont été réhabilités. Cette fosse a été retrouvée par des activistes en juillet 1997.

EH

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-