Les occupants détruisent le Palais du Khan à Bakhtchissaraï en Crimée

Les occupants détruisent le Palais du Khan à Bakhtchissaraï en Crimée

Ukrinform
En Crimée, les occupants russes sont en train de détruire un monument historique unique, le Palais du Khan à Bakhtchissaraï.

Cette information a été communiquée par Osman Pachaev, un journaliste tatare.

« Sous le prétexte des préparatifs du 100e anniversaire du musée, il a été fermé pour 4 jours. On ne pouvait pas le prendre en photo. Les agents d’un service de sécurité l’encerclent complètement.  Ils n'ont pas seulement retiré toutes les tuiles (ils les ont directement jetées par terre avec l'intention de les emporter à Tchoufout -Kalé) mais ont aussi enlevé les poutres.en chêne prétextant la présence de  dendroctone. (...).

Alors que les poutres étaient enlevées par un camion-grue, des peintures murales du XVIIIe siècle ont été endommagées sur la façade. Ils ont aussi lavé toute la façade donnant sur la rue avec  un Karcher  ce qui a conduit à l’apparition de fissures, et la totalité du plâtre près de la grille est tombé. Alors, ils ont comblé en urgence ce trou avec du ciment et ont recouvert la façade de peinture moderne.

Ils ont lavé la fontaine d’Alexandre avec un Karcher ! Des morceaux de la fontaine sont tombés et ils ont tout repeint avec une peinture blanche moderne. Les "miles" de Catherine II, ces bornes historiques, ont aussi  été lavées à l'acide oxalique et au Karcher, les lettres sont  tombées. Toutes les peintures de la façade ont été refaites par de simples ouvriers.  Il n’a été fait appel à aucun restaurateur. Ils ont coulé du béton à la place d’un mur effondré dans le Jardin des Perses. Les fontaines du palais ont été  lavées à l'acide oxalique.  Le palais s’effondre devant nous », a-t-il écrit sur sa page Facebook.

Selon le journaliste, le projet prévoit  l’installation d’une structure en métal avec un toit  autour d’une partie du palais, pour déplacer ensuite le toit de la salle du Divan, le Cabinet d'or et d'autres pièces. Mais cette structure est composée de milliers de tonnes de fer, de ferraillage, de pierre concassée et de béton. Selon certaines informations, elle est prévue pour 20 ans.

EH

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-