Augmentation du journalisme-citoyen en Crimée occupée

Augmentation du journalisme-citoyen en Crimée occupée

Ukrinform
Le phénomène de journalisme-citoyen est apparu en Crimée occupée, dans un contexte de privation de liberté, et particulièrement de liberté de la Presse.

Augmentation du journalisme-citoyen en Crimée occupée

Ld phénomène de journalisme-citoyen est apparu en Crimée occupée, dans un contexte de privation de liberté, et particulièrement de liberté de la Presse.

Emine Dzhaparova, première vice-ministre ukrainienne en charge de la politique d'information, a fait cette déclaration lors d'une table ronde à l'occasion de la Journée mondiale de la liberté de la presse dans les locaux d'Ukrinform :

"Il n'y a, en effet, pas de formes de liberté en Crimée, mais un phénomène de journalisme citoyen est apparu au milieu de ce manque total : le journalisme normal et les médias objectifs ont été pratiquement éliminés dans l'espace informationnel de la péninsule. Ce sont donc des personnes éloignées de cette profession agit maintenant en tant que journalistes ", a déclaré Dzhaparova.

Néanmoins, comme l'a précisé la vice-ministre, les activistes de Crimée qui exercent des fonctions de journalistes citoyens, se retrouvent absolument sans protection : ils ne bénéficient d'aucun soutien éditorial, ni de soutien juridique, et encore moins du statut officiel de journaliste. Cela ne les empêche pas de jouer un rôle extrêmement important dans un contexte d'omerta et de censure, en couvrant les réalités de la péninsule occupée et les activités criminelles de la machinerie répressive du Kremlin, a souligné Dzhaparova.

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-