Le patriarche Bartholomée : L'église ukrainienne recevra une autocéphalie, parce que c'est son droit

Le patriarche Bartholomée : L'église ukrainienne recevra une autocéphalie, parce que c'est son droit

148
Ukrinform
Le patriarche œcuménique Bartholomée a déclaré dimanche 23 septembre qu'il ne changerait pas sa position sur le soutien à l'octroi de l'autocéphalie à l'Eglise orthodoxe ukrainienne, a informé Deutsche Welle, en se référant au journal grec Ekathimerini.

Le patriarche de Constantinople a également dit lors d'une liturgie à Istanbul que l'Ukraine recevrait une autocéphalie, car c'était le droit du pays. Rappelant dans son discours les derniers cas d'octroi de l’autocéphalie aux Églises orthodoxes tchèques et slovaques, le patriarche a noté que « le moment est venu pour l'Ukraine d'obtenir une autocéphalie » et a souligné que « cela sera fait, car c'est son droit [celui de l'Église ukrainienne - Ndlr] ».

Selon le patriarche Bartholomée, le Patriarcat œcuménique a le droit exclusif d'accorder une autocéphalie à toutes les nouvelles églises orthodoxes, à commencer par celle de la Russie au 16ème siècle.

En ce qui concerne les critiques de la part de la Russie à l'égard de l'autocéphalie ukrainienne, le patriarche Bartholomée a déclaré: « Nous n'avons pas peur des menaces ».

Lire aussi: La rencontre du patriarche œcuménique Bartholomée et du patriarche Kirill de Moscou sur l'autocéphalie en Ukraine

Pour information : Le conflit liturgique en Ukraine est né de la création, en 1992, d'une Église orthodoxe indépendante en Ukraine, le Patriarcat de Kyiv, avec la volonté de se détacher de l'influence de Moscou. Aujourd'hui, les deux patriarcat, Kyiv et Moscou, cohabitent dans le pays, mais la situation géopolitique de ces dernières années a fortement tendu les relations entre les deux et l'Église a eu un rôle fort de soutien à la lutte depuis les événements du Maïdan, le Patriarcat de Kyiv soutenant des manifestants de la capitale puis des nouvelles autorités ukrainiennes dans l'opération anti-terroriste en cours dans l'Est du pays, tandis que les légats du Patriarcat de Moscou se sont ouvertement alignées sur les séparatistes armés et les Républiques auto-proclamées du Donbass.  

Le président ukrainien a officiellement demandé au Patriacat oeucuménique de Constantinople, à la mi-avril, d'octroyer un Tomos d’autocéphalie à l'Église orthodoxe ukrainienne, ce qui vise à donner à son patriarcat, majoritaire dans le pays, une reconnaissance et une légitimité liturgiques.

Le synode du Patriarcat œcuménique a déjà entamé la procédure nécessaire pour accorder une autocéphalie à la nouvelle église ukrainienne. La réunion du Synode, qui traitera de cette question, est prévue pour le mois d’octobre.

kh

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. • Les informations avec la mention "Publicité" et "PR", ainsi que des matériaux du bloc "Communiqués" sont publiés en vertu des droits de publicité et le seul responsable de leur contenu est l'annonceur.

© 2015-2018 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-
*/ ?>