Un nouveau sarcophage sécurisé est mis en place sur la centrale nucléaire de Tchernobyl

Un nouveau sarcophage sécurisé est mis en place sur la centrale nucléaire de Tchernobyl

Ukrinform
Le nouveau système de confinement de sûreté (NBK), installé au-dessus du bloc n ° 4 de la centrale nucléaire de Tchernobyl, a été transféré à l'Ukraine pour être mis en service.

Selon le correspondant d’Ukrinform, la cérémonie d’installation s’est déroulée en présence de Volodymyr Zelensky, président de l’Ukraine.

«Je tiens à remercier nos héros, les liquidateurs de la catastrophe, les Ukrainiens, les donateurs, les partenaires occidentaux, qui ont apporté une contribution précieuse. Merci à vous de la part du peuple ukrainien! Aujourd'hui est un jour symbolique à bien des égards. Nous avons aujourd'hui les clés de ce centre, construit grâce aux efforts conjoints de dizaines de pays du monde pour protéger la planète entière et l’humanité de la pollution par les radiations. C’est un problème mondial qui n’a pas de frontières», a-t-il déclaré.

À son avis, les efforts conjugués de la communauté mondiale permettent de relever des défis d’échelle mondiale.

«Comme par exemple celui du changement climatique ou la guerre hybride. Je pense que des outils efficaces pour résoudre ensemble ces problèmes seront bientôt disponibles», a ajouté le président.

Comme indiqué, le nouveau confinement sûr a été construit pour couvrir l'objet «Abri» au-dessus de l'unité de puissance n ° 4 de la centrale de Tchernobyl. En novembre 2016, l'arche a été glissée dans sa position de conception.

Selon le contrat, le bon déroulement de l'opération d'essai du NBK, qui a duré 72 heures et s'est terminée le 25 avril 2019, marque le début de la période de garantie (phase de production pilote), qui durera un an.

La construction de la NBK a été financée par le Fonds pour l’abri de Tchernobyl, créé en 1997 grâce aux contributions de 45 pays donateurs et de donateurs. Le coût total de la NBK est de 1,5 milliard d'euros. Sur ce montant, 1,41 milliard d'euros proviennent de l’aide internationale et 105,9 millions d'euros supplémentaires constituent la contribution de l'Ukraine.

La structure a été construite par Novarka, un consortium d’entreprises de construction françaises Vinci et Bouygues et de sous-traitants du monde entier, parmi lesquels des entreprises ukrainiennes.

eh

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-