Covid-19 : le nombre de contaminations journalières en hausse en Ukraine

Covid-19 : le nombre de contaminations journalières en hausse en Ukraine

Ukrinform
L’Ukraine a enregistré 5590 contaminations supplémentaires par le nouveau coronavirus en 24 heures, a annoncé ce mercredi le ministre de la Santé du pays, Maxime Stepanov. Au total, 276 177 personnes ont été contaminées en Ukraine depuis le début de l'épidémie.

Parmi ces 5 590 cas, on en dénombre, 637 dans la région de Kharkiv, 422 à Kyiv, 345 dans la région de Lviv, 342 dans la région de Dnipropetrovsk et 302 dans la région d’Odessa.

En 24 heures, 107 personnes sont mortes du Covid-19 à l'hôpital en 24 heures, ce qui porte le bilan total dans le pays à 5 229 morts. On dénombre officiellement 118 699 cas de guérison depuis le 13 mars, soit 2 137 depuis les dernières 24 heures.

Comme Ukrinform l’a déjà relevé, hier, le Conseil des ministres de l’Ukraine a décidé de prolonger le confinement graduel jusqu’au 31 décembre 2020.

Selon le bilan établi par l’APF, la pandémie de Covid-19 a fait plus de 1,081 million de morts dans le monde depuis fin décembre. Quelque 37,9 millions de cas ont été officiellement comptabilisés, dont plus de 26,1 millions ont été guéris.

Les États-Unis comptent le plus de morts (215.089), devant le Brésil (150.998), l'Inde (109.856), le Mexique (83.945) et le Royaume-Uni (42.875).

L'Allemagne a recensé plus de 5.000 cas de coronavirus lors des 24 dernières heures pour la première fois depuis le mois d'avril, selon l'Institut Robert Koch. En tout, l'Allemagne dénombre 334.585 personnes qui ont été infectées depuis le début de la pandémie, dont 9.677 qui n'y ont pas survécu, soit 43 décès de plus par rapport à la veille.

Les Pays-Bas, jusque-là moins stricts que leurs voisins européens, vont être soumis à un confinement partiel à partir de mercredi, comprenant notamment la fermeture des bars et des restaurants pour tenter de freiner la poussée de la pandémie, a annoncé mardi le Premier ministre Mark Rutte.

Après des mois de refus du port du masque, il a décidé de le rendre obligatoire dans les espaces clos pour les plus de 13 ans. La vente d'alcool sera interdite à partir de 20H00.

L'Italie, où la pandémie à fait 36.000 morts, a aussi annoncé mardi de nouvelles mesures de restrictions. Interdiction aux bars et restaurants de servir des clients non assis après 21H00, interdiction des fêtes et célébrations, interdiction des sports de contact entre amis et des voyages scolaires, invités à domicile limités à six, mariages et baptêmes limités à 30 personnes.

En France, « l'heure est grave », déclarera mercredi, selon son entourage, le président Emmanuel Macron lors d'une prise de parole à la télévision, avant d'annoncer un nouveau tour de vis, voire des couvre-feux qui devraient surtout toucher les grandes villes. Le nombre de personnes en réanimation dans le pays a encore augmenté (1.633 pour une capacité actuelle nationale d'environ 5.000 lits), avec un bilan global de près de 33.000 morts en sept mois, selon les autorités sanitaires.

Au Royaume-Uni, où le virus est reparti en flèche, le Premier ministre Boris Johnson a annoncé lundi fermer les pubs à Liverpool et réactiver trois hôpitaux de campagne mis en place au printemps.

La Russie a annoncé mardi avoir enregistré 244 décès dus au Covid-19 en 24 heures, un record depuis le début de l'épidémie, ajoutant que 90% des lits d'hôpitaux réservés aux malades du coronavirus étaient désormais occupés. La lutte contre le virus a également connu un contretemps avec la suspension de deux essais cliniques en 24 heures.

Mardi, le laboratoire américain Eli Lilly a annoncé l'interruption d'un essai clinique de son traitement expérimental aux anticorps contre le Covid-19, au lendemain de la suspension des essais cliniques du vaccin de la société pharmaceutique américaine Johnson & Johnson.

On ignore la nature exacte des alertes sanitaires qui ont déclenché ces pauses et le temps nécessaire aux sociétés pour enquêter et décider, ou non, de reprendre les essais, parmi les plus attendus et surveillés au monde.

eh


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2020 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-