Aujourd’hui marque la Journée mondiale de la vie sauvage

Aujourd’hui marque la Journée mondiale de la vie sauvage

Ukrinform
La soixante-huitième session de l'Assemblée générale des Nations Unies a décidé en 2013 de proclamer le 3 Mars, le jour de l'adoption de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (CITES ).

Ainsi, cette date est devenue la Journée mondiale de la vie sauvage afin de célébrer la faune et la flore sauvages et de sensibiliser le public à leur importance.

Dans sa résolution, l'Assemblée générale a réaffirmé la valeur intrinsèque des espèces sauvages et leurs diverses contributions au développement durable et au bien-être des populations, notamment sur les plans environnemental, génétique, social, économique, scientifique, éducatif, culturel, récréatif et esthétique, et reconnaît le rôle important de la CITES en garantissant que le commerce international ne menace pas la survie des espèces.

Certaines des espèces les plus emblématiques et menacées de la faune, y compris les gorilles de montagne, les pandas, les tigres et les différentes espèces de rhinocéros vivent dans des réserves de biosphère. Le Programme sur l'homme et la biosphère et son Réseau mondial de réserves de biosphère jouent  un rôle clé dans la conservation de la faune à travers différents projets et initiatives, comme le Partenariat pour la survie des grands singes (GRASP) l'une des initiatives les plus remarquables.

La faune et la flore sauvages ont une valeur intrinsèque et contribuent au bien-être humain et au développement durable, à travers de nombreux aspects :

  • écologiques ;
  • scientifiques ;
  • éducatifs ;
  • culturels ;
  • récréatifs ; 
  • esthétiques.

La Journée mondiale de la vie sauvage est l’occasion de célébrer les nombreuses formes, aussi belles que variées, de la faune et de la flore sauvages et de faire prendre conscience de la multitude d’avantages que sa conservation procure aux populations. Cette Journée nous rappelle également le besoin urgent d’intensifier la lutte contre la criminalité liée aux espèces sauvages et la réduction du nombre d’espèces, qui ont un impact important en termes économiques, environnementaux et sociaux. C’est d’ailleurs l’un des objectifs de développement durable.

Forêts et moyens d’existence : préserver la planète et ses habitants

Le thème de la Journée mondiale de la vie sauvage 2021, « Forêts et moyens d’existence : préserver la planète et ses habitants », souligne le rôle central des forêts, des espèces forestières et des services que procurent les écosystèmes dans le maintien des moyens de subsistance de centaines de millions de personnes dans le monde, notamment les communautés autochtones et locales. Ces dernières ont des liens historiques avec les zones forestières ou adjacentes aux forêts. La journée met ainsi en évidence la réalisation de plusieurs objectifs de développement durable des Nations Unies, parmi lesquels la lutte contre la pauvreté, celle contre les changements climatiques, la conservation des océans et la préservation de la vie terrestre.

Environ 200 à 350 millions de personnes vivent dans des zones forestières ou à proximité de celles-ci dans le monde. Elles comptent sur les divers services que leur procurent les écosystèmes des forêts et les espèces forestières pour subvenir à leurs moyens d'existence et pour couvrir leurs besoins les plus élémentaires, notamment leur nourriture, leur logement, leur énergie ou leurs médicaments.

Les forêts, les espèces forestières et les moyens d'existence qui en dépendent sont également touchés par les nombreuses crises mondiales auxquelles nous sommes confrontés, notamment les changements climatiques, la perte de biodiversité ou les conséquences sanitaires, sociales et économiques de la pandémie COVID-19.

Cette journée mondiale cherchera à promouvoir des pratiques de gestion des forêts et de la faune forestière qui tiennent compte à la fois du bien-être humain et de la conservation à long terme. Elle permettra aussi de valoriser des pratiques traditionnelles qui contribuent à établir une relation plus durable avec ces systèmes naturels vitaux.

eh


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2021 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-