Kateryna Pavlenko, chanteuse du groupe GO_A, participe à l'Eurovision -2021
Nous avons en nous une authenticité et une singularité que nous devons partager avec le monde entier
vidéo 18.05.2021 16:27

La cérémonie d'ouverture du Concours Eurovision de la chanson 2021 a eu lieu hier aux Pays-Bas, sur le territoire du terminal de croisière Cruise Terminal Rotterdam. Les participants au concours de chant ont défilé sur un tapis turquoise. Parmi eux se trouve le groupe ukrainien Go_A qui représentera l’Ukraine avec la chanson «Choum». Pendant la pause entre les préparatifs et les répétitions, les musiciens ukrainiens ont accepté d’accorder une interview au correspondant d’Ukrinform.

Bonjour! Merci d’avoir trouvé du temps pour une interview malgré votre emploi du temps si chargé. Comment allez-vous? Quelles sont vos impressions sur l'organisation, en particulier les nombreux tests de coronavirus que vous devez passer?

 Kateryna Pavlenko: Nous faisons des tests toutes les 48 heures, mais aujourd'hui une autre règle a été ajoutée. Nous faisons tous des tests PCR, car nous ne pouvons pas respirer dans un tube. Nous avons tous mal au nez, car lorsque nous avons quitté l'Ukraine, nous avons été testés, et lorsque nous sommes arrivés ici, nous avons également été testés, et maintenant, nous sommes testés toutes les 48 heures.

Kateryna, la semaine dernière, vous avez manqué la deuxième répétition, ainsi que la conférence de presse en raison de problèmes de santé, qui ont effrayé votre équipe et vos fans. On a appris plus tard que le test PCR pour le coronavirus était négatif. Comment vous sentez-vous maintenant et que s'est-il passé ce matin-là?

Je me sentais très mal. Ce n'était pas un rhume, mais plutôt une réaction allergique et un mal de tête très sévère. Nous avons donc tous eu très peur, j'ai été emmené pour faire un test. On nous a dit qu'en attendant les résultats, je devrai rester dans ma chambre pour ne pas risquer de contaminer les autres si le test était positif. Heureusement, le test a été négatif.

Vous devez respecter plusieurs restrictions pour vous protéger du coronavirus. Avez-vous eu la possibilité de visiter Rotterdam malgré ces précautions?

Nous avons adoré le port, d’une manière générale la façon dont Rotterdam est construite sur l'eau, et l'architecture. Même si la ville a été détruite pendant la guerre, elle a été reconstruite. Nous sommes autorisés à faire du jogging et à admirer Rotterdam par la fenêtre du bus. Et ce que nous voyons, ce sont les ensembles architecturaux les plus cool et des choix de conception très intéressants. Une sorte de modernité alliée à la nature. Nous sommes ravis de l’existence d’une ville comme Rotterdam.

Comment vous préparez-vous pour votre performance: la première demi-finale le 18 mai?

J'ai raté une répétition, nous devons donc tout rattraper dans notre chambre d’hôtel, mais nous aurons encore plusieurs répétitions. J’espère que je vais pouvoir rattraper tout le retard. Mes gars sont là pour moi.

Avez-vous des superstitions, par exemple, monter sur scène avec votre pied gauche? Peut-être avez-vous quelque chose de spécial qui est toujours avec vous?

J'ai un oiseau noir dans ma chambre et, en général, toujours avec moi. Il me rappelle que je dois toujours rester calme et que tout ira bien.

Pour la première fois depuis 15 ans à l'Eurovision, les spectateurs vont entendre une chanson écrite entièrement en ukrainien. Qu'est-ce que cela signifie pour vous?

C'est un événement très important pour nous, personnellement pour chacun d’entre nous, car nous sommes là pour l'Ukraine. Et nous voulons que la langue ukrainienne soit entendue non seulement dans le pays, mais aussi plus loin, car elle est très belle! Nous avons une belle culture, nous avons de la belle musique, un folklore magnifique, et nous voulons transmettre cela aux autres. Nous voyons que les gens en ont besoin, parce que nous analysons la réaction des fans étrangers à notre musique, ils l'aiment vraiment parce que c'est inhabituel. Nous avons une certaine singularité, une telle authenticité et originalité que nous devons montrer cela au monde et partager avec le monde.

Ne pourrait-on craindre que du fait que la chanson soit entièrement en ukrainien, tous les téléspectateurs de l'Eurovision ne puissent pas comprendre ce que vous chantez?

Nous sommes très heureux parce que nous recevons, dans les réseaux sociaux, beaucoup de messages en ukrainien, en particulier en provenance de Grande-Bretagne, d'Islande et de nombreux autres pays. Ils nous saluent en ukrainien. Nous sommes très heureux qu'ils essaient de communiquer avec nous dans notre langue. Les gens s'intéressent à ce qui se passe, ils commencent à chercher des textes, se demandent qui nous sommes et ce que nous sommes, et pourquoi nous portons un manteau vert. Beaucoup de gens m'écrivent qu'ils ont commencé à apprendre la langue ukrainienne. Certains nous envoient même des photos des applications qu’ils utilisent pour apprendre l’ukrainien. En fait, il y a quelques jours, nous sommes tombés sur une conversation sur les réseaux sociaux où des Suédois expliquaient en anglais à des Britanniques de quoi parlait notre chanson. C'est-à-dire que du fait que nous ne publions pas de gros communiqués de presse, sur ce dont parle notre chanson, ils commencent eux-mêmes à l'étudier et à s'immerger dans la culture ukrainienne. Nous pensons que c'est génial. Hier, un gars du Mexique qui étudie la philologie ukrainienne en Pologne nous a écrit.

Quelles émotions ressentez-vous du fait que vous représentez l'Ukraine à l'Eurovision?

Il y a beaucoup d'histoires incroyables. En fait ce qui nous arrive est en quelque sorte magique. Nous sommes très heureux d'être dans cette histoire.

eh

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2021 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-