Aujourd’hui, on célèbre la Journée de l’écriture et de la langue ukrainiennes

Aujourd’hui, on célèbre la Journée de l’écriture et de la langue ukrainiennes

Ukrinform
Aujourd’hui, le jour de commémoration de Nestor le Moine, les Ukrainiens célèbrent la Journée de l’écriture et de la langue ukrainiennes. Nestor le Moine, moine de la Laure des Grottes de Kyiv, fut le premier écrivain de la Rus’ de Kyiv. Son principal ouvrage, la « Chronique des temps passés », relate les premiers temps de la Rus’ de Kyiv de 862 à 1106.

La langue ukrainienne appartient au groupe slave de la famille linguistique indo-européenne. Le nombre de locuteurs s'élève à plus de 45 millions, dont la plupart vivent en Ukraine.

Elle est également employée au Bélarus, en Moldavie, en Pologne, en Russie, en Roumanie, en Slovaquie, au Kazakhstan, en Argentine, au Brésil, au Royaume-Uni, au Canada, aux États-Unis et d'autres pays où vivent des Ukrainiens. L'ukrainien est la deuxième ou la troisième langue slave par le nombre de locuteurs après le russe et peut-être le polonais, elle est classée dans les trois langues les plus parlées au monde. La langue ukrainienne est le résultat de l'intégration de trois dialectes de la langue proto-slave.

Pour l'utilisation de la langue ukrainienne, on utilise surtout un cyrillique adapté, parfois le  latin. Quant au vocabulaire, le plus proche de l'ukrainien est la langue bélarusse (84% de vocabulaire commun), puis le polonais (70%) et le slovaque (68%). L’expression « langue ukrainienne »  a été utilisée à partir du XVIème siècle, en référence à la langue des terres ukrainiennes de la République des Deux Nations. La dénomination de la langue, maintenant appelée ukrainien, était le concept de «langue rus’» de la Rus’ de Kyiv. La confusion, avec la langue russe, est née à partir du moment où l'Ukraine a fait partie de l'Empire russe au XVIIIème siècle; c’est alors que la  « langue rus’» a été confondue phonétiquement avec l’adjectif « russe ».

Après une certaine période de confusion, la « langue ukrainienne », distincte  de la langue russe a finalement prévalu dans toutes les régions d’Ukraine. Pendant des siècles, la langue ukrainienne ainsi que le peuple ukrainien, ont fait l'objet de harcèlements et d'interdictions importantes de la part de ses voisins proches. Actuellement, la langue ukrainienne a le statut de langue d’État en Ukraine.

eh


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2021 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-