Réveillon du Nouvel An : Les festivités limitées par  Omicron

Réveillon du Nouvel An : Les festivités limitées par Omicron

Ukrinform
Face à la propagation rapide du variant Omicron, les festivités de fin d’année seront limitées dans plusieurs pays du monde. 

Malgré l'augmentation du taux d'incidence en Ukraine, les autorités ont décidé de ne pas imposer des restrictions strictes. Ainsi, les Ukrainiens pourront fêter la nuit de Saint-Silvestre comme ils les souhaitent : en famille, avec les amis ou en boite de nuit.

En France, les discothèques resteront portes closes le 31, et ce pour plusieurs semaines encore. Et à Paris, pour le Nouvel An, la préfecture a aussi annoncé la fermeture des débits de boissons samedi 1er et dimanche 2 janvier à partir de 2h00 du matin.

L'Allemagne limite les rassemblements traditionnels à dix personnes vaccinés, mais seulement à deux s'ils ne le sont pas. « Il n'est plus temps de faire la fête et de passer des soirées conviviales en grand nombre », a déclaré le nouveau chancelier, Olaf Scholz. Les discothèques resteront aussi portes closes pour la Saint-Sylvestre,

En Grèce, le gouvernement a décidé d’interdire de la musique dans les bars pour tenter de limiter les sorties. Les bars et restaurants pourront exceptionnellement décaler leur fermeture le soir du 31 décembre, de minuit à 2h du matin, mais toute musique est interdite, a prévenu Thanos Plevris, le ministre grec de la Santé.

En Espagne, plusieurs villes ont choisi d'annuler les évènements traditionnels du 31 décembre. La capitale, Madrid, maintiendra cependant la célébration classique de la Puerta del Sol, mais en la limitant fortement : 7000 personnes seulement seront autorisées.

En Italie, la plupart des concerts du Nouvel An et des rassemblements habituels sur les grandes places des villes seront annulés. La célébration du réveillon 2021 italien devrait être familiale ou privée.

Aux États-Unis, un certain nombre de grandes villes, à l'image d'Atlanta, ont déjà annulé le feu d'artifice traditionnel du jour de l'An. En revanche, le maire de New York a maintenu la fête annuelle de Times Square.

A Mexico, la mairie a annulé tout simplement les célébrations du Nouvel An.

A travers le monde, plus de 935.000 cas de Covid-19 en moyenne ont été détectés chaque jour entre le 22 et le 28 décembre, un nombre encore jamais atteint depuis le début de la pandémie fin 2019, qui représente une hausse de 37% par rapport à la semaine précédente, selon un comptage de l’AFP réalisé à partir de bilans officiels.

eh


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2022 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-