Les Ukrainiens de Dijon organisent une fête de la Vychyvanka pour aider leur pays

Les Ukrainiens de Dijon organisent une fête de la Vychyvanka pour aider leur pays

Ukrinform
Jeudi 19 mai 2022, à partir de 17h, au Cabaret Odyssée (Lac Kir) à Dijon, la journée mondiale de la Vychyvanka,  une chemise brodée traditionnelle, qui symbolise une région de l'Ukraine, sera célébrée à Dijon, pour l'Ukraine et venir en aide aux réfugiés.

Cette fête est organisée par « Aidons l'Ukraine Dijon » et le Secours Populaire, rapporte France3.

La Journée de la Vychyvanka a été conçue pour préserver les anciennes traditions folkloriques de création et de port de vêtements ethniques ukrainiens brodés. Ce jour-là, écoliers, employés ou hommes politiques s'affichent dans les rues en chemises ou robes brodées. Selon la présidente de l'association « Aidons l'Ukraine Dijon », Anastasia Ganziuk, cette fête des chemises est  l'occasion de « porter des vêtements traditionnels, différents de chaque région, et pour certains il y a une signification derrière le style des broderies, les couleurs ont aussi une signification ».

Chaque Vyshyvanka a en effet un style particulier, représentant la région où elle a été créée : son type de broderie avec des couleurs et des ornements dominants, chacun avec sa signification sacrée. Selon la complexité de la technique, la broderie d'une chemise peut prendre de 2 semaines à 3 ans. Les experts disposent d'environ 300 types de broderies, qui sont réalisées sur la base de 20 techniques. L'un des types les plus populaires est le point de croix, cette technique de broderie s'est répandue parmi les femmes slaves grâce au parfumeur français Brocard, qui a fabriqué des produits de beauté et les a enveloppés dans de beaux papiers avec un ornement au point de croix. 

« Pour l'instant, 220 personnes se sont inscrites à la fête, dont 160 ukrainiens. On a par l'intermédiaire de notre site web, la possibilité de rentrer en communication avec 250 ukrainiens », précise Anastasia. Depuis la guerre, la communauté ukrainienne présente en Côte-d'Or a augmenté, par l'arrivée des familles réfugiées. L'association milite aussi pour un accompagnement administratif des familles, pour leur donner de l'autonomie dans leurs démarches : « C'est délicat d'habiter chez quelqu'un pendant autant de temps, c'est compliqué ! », note Anastasia.

L'association a recensé également des besoins pour des cours de français : « 6 groupes représentant 75 personnes environ vont suivre des cours 3 fois par semaine, à raison d'une heure et demie par semaine pendant 3 mois. Ça va leur faciliter leur vie quotidienne. Un cours comme ça coûte autour de 1000 euros pour 10 à 15 personnes. Pour cela, on a besoin d'argent. On a sollicité le GRETA (groupement d'établissements publics locaux d'enseignement) qui ne peut pas répondre immédiatement à notre sollicitation, ça va passer par l'OFII (office français de l'immigration et de l'intégration) ».

L'association propose aussi un accompagnement administratif en ukrainien, pour saisir les difficultés du système de santé ou comment scolariser son enfant.

Au 10 mai 2022, ce sont 907 personnes réfugiées (sous le statut de protection temporaire) qui se trouvent en Côte-d'Or : 606 adultes et 301 enfants, d'après les chiffres de la préfecture.

Les collectes effectuées par l'Association (nature ou dons) sont transmises à l'Association ACTED qui agit sur place, en acheminant vers la Moldavie et l'Ukraine.

L'association Aidons l'Ukraine Dijon est présente deux fois par semaine pour les collectes à la Maison des Associations à Dijon (2 rue des Corroyeurs), le mardi et le vendredi de 17h à 19h.

eh


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2022 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-