Qui a créé une désinformation sur Volodymyr Zelensky pour un magazine indien

Qui a créé une désinformation sur Volodymyr Zelensky pour un magazine indien

Fact Check
Ukrinform
Un dessin animé d'un numéro d'un hebdomadaire indien qui n'existait pas est distribué par des utilisateurs pro-russes au public anglophone.

L'un des propagandistes russes via sa chaîne Telegram aurait diffusé la couverture de l'hebdomadaire indien « Ananda Vikatan » avec une caricature qui représente le président ukrainien - Volodymyr Zelensky dessinant une croix gammée sur le mur avec un symbole indien tandis que le nouveau Premier ministre britannique Rishi Sunak entre dans la chambre.

La légende de l’image en tamoul indique « Eh bien, quel genre de nazis sommes-nous ? Nous ne sommes que des fans de la culture indienne ! ».

Cette couverture est complètement fausse. Elle n’existe ni sur le site officiel de l’édition, ni sur ses pages officielles d’« Ananda Vikatan » dans les réseaux sociaux, Twitter, Facebook et Instagram.

Voyons de quel type d’édition il s'agit et comment cela fonctionne. Chaque édition de l'hebdomadaire indien fait l'objet d'une publicité active sur ses réseaux sociaux. En particulier, la couverture du prochain numéro, prévu pour le 9 novembre, est épinglée sur le compte Twitter officiel de l’édition et affichée en avatar sur sa page Facebook officielle.

De plus, les médias indiens placent sur leurs couvertures des photos d'hommes politiques, de musiciens, d'athlètes et d'acteurs de cinéma indiens. Après avoir analysé toutes les pages de titre de la publication de l'année dernière, il n'a pas été possible de trouver une seule caricature.

Les caricatures ne paraissent que sur les couvertures de Junior Vikatan, un magazine qui fait partie de ce groupe de médias indien. Mais il porte un nom différent de celui, dont on parle, et il n'y a eu aucun numéro avec une caricature de Volodymyr Zelensky en octobre.

Autre détail important. La date de sortie du faux numéro est le 31 octobre. Mais c’est un magazine hebdomadaire et ses deux derniers numéros datent du 2 novembre et du 26 octobre.

De plus, chaque magazine a son propre numéro de série et une inscription sous le nom du magazine en tamoul « numéro #... », alors que sur la couverture partagée par des utilisateurs pro-russes, il est écrit « édition spéciale ». Cependant, « Ananda Vikatan » n'a aucune couverture portant cette indication.

De plus, sur le site officiel de la publication, vous pouvez voir qu'aucun exemplaire du magazine avec une telle couverture n'a été publié en octobre.

Et maintenant, il est important de comprendre les origines de cette fausse couverture. En plus du propagandiste russe déjà mentionné, vous pouvez toujours trouver une telle couverture dans un certain nombre de comptes pro-russes en anglais.

La source, où cette image est apparue pour la première fois, est une chaîne Telegram pro-russe en anglais qui s’appelle « Donbass Devushka » ( Fille du Donbass). Il s'est ensuite propagé par le biais d'utilisateurs pro-russes de Twitter postant en anglais, notamment Sprinter Monitor, Su-57 5th Gen Fighter, @A_de_Barnik, Tatiana Antonova, dkenna. Tous ont légendé la photo avec la phrase de la fausse couverture : « Eh bien, quel genre de nazis sommes-nous ? Nous ne sommes que des fans de la culture indienne ! ». En anglais. Certains d'entre eux l'ont également traduit en espagnol, japonais, chinois, arabe et dans d'autres langues étrangères. Ils ont également utilisé les hashtags #Nazis et #ZelenskyWarCriminal.

Pourquoi ce sujet est-il activement exploité ? La soi-disant dénazification a servi de prétexte pour attaquer l'Ukraine.

En même temps, pour les habitants de l'Inde, la croix gammée est un symbole religieux du dieu soleil et signifie le bonheur. On le trouve dans les temples, les vitrines des magasins, les motos et même dans les documents officiels.

Et même si la Russie de Poutine continue de compter l'Inde parmi ses alliés, dont le cercle se rétrécit rapidement, rappelons que le Premier ministre indien Narendra Modi a appelé Poutine à « s'engager sur la voie de la paix ». Et le nouveau Premier ministre de Grande-Bretagne, Rishi Sunak, qui a des racines indiennes, a assuré après sa prise de fonction de poursuivre le cap de ses prédécesseurs en faveur de l'Ukraine.

Andriy Olenine.

eh


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2022 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-