Guerre en Ukraine : Deux journalistes ukrainiens nominés au prix RSF pour la liberté de la presse

Guerre en Ukraine : Deux journalistes ukrainiens nominés au prix RSF pour la liberté de la presse

Ukrinform
Quinze journalistes et médias ont été sélectionnés à travers le monde dans les trois catégories du prix RSF : le courage, l’impact et l’indépendance du journalisme. Le 30e prix Reporters sans frontières (RSF) pour la liberté de la presse 2022 sera décerné le 12 décembre prochain à Paris en présence du journaliste russe Dmitri Mouratov, prix Nobel de la Paix 2021.

Sur la liste des nominés figurent deux journalistes ukrainiens, Mstyslav Tchernov et Yevhen Maloletka. Ils sont les seuls journalistes de la presse internationale à avoir documenté les conséquences des combats et bombardements à Marioupol en Ukraine pendant 20 jours, en mars dernier, pour Associated Press, indique un communiqué publié sur le site du RSF.

Leur photo de la femme enceinte blessée après le bombardement de la maternité, notamment, a fait le tour du monde, alertant l’opinion internationale sur ce qui se passait dans la ville assiégée. Recherchés par l’armée russe en raison de l’impact de leurs images, ils ont travaillé dans des conditions extrêmement difficiles. Mais ils ont été aidés par la population consciente de l’importance de leur travail.

Parmi d’autres nominés sont Juan Lorenzo Holmann Chamorro (Nicaragua), Mahmoud Al-Otmi (Yémen), Huang Xueqin (Chine), Narges Mohammadi (Iran), Han Thar Nyein (Birmanie), Kavita Devi (Inde), Adama Dramé (Mali), Omar Radi (Maroc), Lady Ann Salem (Philippines), Bettie K. Johnson Mbayo (Liberia), Bolot Temirov (Kirghizistan), ainsi les groupes de journalistes Amazônia Real (Brésil), Reporters United (Grèce), TOLO news (Afghanistan).

Le jury de cette 30e édition est composé d’éminents journalistes ou de défenseurs de la liberté d’expression du monde entier : Rana Ayyub, journaliste indienne et chroniqueuse d'opinion au Washington Post ; Raphaëlle Bacqué, grand reporter française au journal Le Monde ; Mazen Darwish, avocat syrien et président du Centre syrien pour les médias et la liberté d'expression ; Zaina Erhaim, journaliste syrienne et consultante en communication ; Erick Kabendera, journaliste d'investigation tanzanien ; Hamid Mir, rédacteur en chef, chroniqueur et écrivain ; Frederik Obermaier, journaliste d'investigation pour le journal munichois Süddeutsche Zeitung ; Mikhail Zygar,  journaliste et rédacteur en chef fondateur de la seule chaîne de télévision indépendante russe, Dozhd. Les travaux du jury ont été dirigés par le président de RSF, le journaliste et chroniqueur français Pierre Haski.

Le palmarès de cette 30e édition sera rendu public le 12 décembre prochain lors d’une cérémonie à Paris présentée par l’animatrice Daphné Bürki. Le journaliste russe Dmitri Mouratov, co-lauréat du prix Nobel de la paix 2021, ouvrira la soirée, qui sera ponctuée par des prestations de la chanteuse Jane Birkin, qui s’est notamment mobilisée en faveur des journalistes birmans.

D’anciens lauréats du prix RSF seront également présents pour remettre les prix RSF 2022 : Can Dündar, journaliste turc, spécialiste de la critique des médias en Turquie ; Lina Attalah, cofondatrice et rédactrice en chef de Mada Masr, journal égyptien indépendant ; Matthew Caruana Galizia, journaliste d'investigation, fils de Daphne Caruana Galizia, journaliste maltaise tuée en 2017 dans l'explosion de sa voiture.

Photo: RFI.fr

eh


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2022 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-