Ukraine : l'UNESCO mobilise 14,6M$ supplémentaires grâce au Japon

Ukraine : l'UNESCO mobilise 14,6M$ supplémentaires grâce au Japon

Ukrinform
Audrey Azoulay, Directrice générale de l'UNESCO, et Takehiro Kano, Ambassadeur et Délégué permanent du Japon auprès de l'UNESCO, ont signé mercredi un accord financier de 14,6M$ d’aide pour l’Ukraine. Avec ces fonds, l’Organisation va intensifier ses actions sur le terrain pour soutenir la culture, l'éducation et les médias.

Selon un communiqué publié sur le site de l’UNESCO, cet accord confirme la place du Japon comme premier donateur à l'UNESCO pour la reconstruction de l'Ukraine. La cérémonie de signature s’est déroulée en présence de l’Ambassadeur Vadym Omelchenko, Délégué permanent de l’Ukraine auprès de l’UNESCO.

« Je remercie chaleureusement le Japon pour son engagement, à la fois important et continu, envers le travail de l'UNESCO sur le terrain. Ce nouveau financement va nous permettre d'agir plus rapidement et à plus grande échelle en faveur de la protection du patrimoine culturel et du relèvement de l'éducation et des médias en Ukraine », a déclaré la directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay.

Les projets mis en œuvre par l’UNESCO avec ces fonds en 2024 incluent :

Culture : Des opérations d'urgence pour la protection du patrimoine seront conduites dans plusieurs villes, dont Lviv et Kharkiv, tout en soutenant le ministère ukrainien de la Culture dans la création d’une unité de soutien à la reconstruction. À Odesa, dont le centre historique inscrit au patrimoine mondial se trouve régulièrement menacé par des attaques, l'UNESCO soutiendra l'élaboration d'un plan de préparation aux situations d'urgence et de gestion des risques. L'Organisation renforcera également ses dispositifs de suivi et d'évaluation des dommages causés au patrimoine culturel, ainsi que la formation des autorités ukrainiennes et des professionnels de la culture à la collecte de données sur les dommages, une étape essentielle pour prioriser les travaux de reconstruction.

Education : L'UNESCO formera 20 000 membres du système éducatif supplémentaires – notamment des psychologues, des enseignants, des parents, des soignants, des agents de sécurité et des bibliothécaires – pour qu’ils fournissent des services de santé mentale et de soutien psychosocial à tous les apprenants ukrainiens, un facteur clé pour la résilience des jeunes générations. Les écoles et les centres de ressources ukrainiens qui travaillent avec des enfants en situation de handicap seront également soutenus en vue de les accueillir dans un environnement plus sûr et inclusif.

Sécurité des journalistes et développement des médias : L'UNESCO agira à la fois sur la protection, le soutien psychologique et la formation des journalistes. L'Organisation continuera à fournir une aide financière et matérielle d'urgence aux journalistes et aux salles de rédaction, afin d'aider les professionnels des médias à couvrir leurs sujets de manière indépendante, professionnelle, éthique et en tenant compte des risques liés à la guerre. L'UNESCO va également créer un programme d’éducation aux médias et à l'information pour donner aux citoyens les moyens de faire face aux tentatives de désinformation et aux discours de haine.

De nombreux projets déjà menés à bien en 2023

Le Japon a déjà alloué 10M$ à l'UNESCO en 2023 pour soutenir l'Ukraine. Ces fonds ont contribué à l'élaboration de plans d'urgence pour la sauvegarde du patrimoine, au soutien du système éducatif et au renforcement de l'accès à l'information à travers les médias.

Ce précédent financement a notamment permis de former plus de 200 professionnels de la culture aux mesures d'urgence et à l'évaluation des dommages. Les gestionnaires de sites ont reçu des « kits de premiers secours pour le patrimoine » afin de limiter les dommages en attendant les travaux de restauration. Grâce à la création d'un programme dédié au personnel éducatif pour soutenir le bien-être des élèves, plus de 7 000 psychologues scolaires ont été formés à apporter un soutien psychosocial aux écoliers ukrainiens. L'UNESCO a également formé 230 journalistes aux mesures de sécurité à mettre en œuvre sur le terrain, et a fourni des aides financières à 200 journalistes dont la guerre avait impacté les sources de revenus.

Au total, plus de 66 millions de dollars ont été mobilisés à ce jour par l'UNESCO dans le cadre de son mandat en Ukraine.


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2024 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-