«The Bridge» à Nantes
Basket 3X3 World Cup 2017: le panache des mousquetaires  ukrainiens à Nantes
19.06.2017 14:30 212

En ce moment se tient, à Nantes, «The Bridge», un événement destiné à commémorer le centième anniversaire de l'arrivée des Américains à St Saint-Nazaire pendant la première guerre mondiale. A cette occasion, dimanche 25 juin 2017, sera donné le départ d'une course entre Saint-Nazaire et New York faisant concourir le paquebot «Queen Mary 2» et quatre trimarans géants. Des concerts de jazz sont organisés dans différents endroits de la ville pour célébrer l'apport de ce genre musical par ces mêmes Américains.

Faisant partie de l'événement, dans le centre de Nantes, sur le site des anciens chantiers navals, se tient le championnat du Monde de basket «trois contre trois». L'Ukraine y est représentée par une équipe féminine (Oksana Mollova, Kristina Filevich, Ganna Zarytska, Darya Zavidna) et une équipe masculine (Sasha Kobets, Stas Timofeyenko, Maksim Zakurdiev, Dmitry Lipovstev). Oleg Yushkin, coach de l'équipe masculine ukrainienne du basket 3X3, nous a fait part de ses premières impressions.

L'équipe masculine ukrainienne, dimanche, à la sortie de sa victoire contre la Pologne

 - Que pouvez-vous nous dire de cette compétition?

 - Cette coupe du monde se tient tous les ans. A Nantes, c'est une grande célébration du basket 3X3. C'est la plus grande réalisée à ce jour. Cette compétition est d'autant plus importante que le basket 3X3 deviendra, pour la première fois, discipline olympique aux jeux de Tokyo. Il y a un nombre impressionnant d'équipes (20 masculines, 20 féminines)  Trente-six pays sont représentés(voir le tableau des pools en fin d'article). Les équipes qui participent à ce championnat sont passées à travers tout un processus de sélection. Certaines sont de très haut niveau, comme notre équipe féminine qui a fini deuxième du championnat l'an dernier.

L'équipe féminine ukrainienne ne jouait pas ce dimanche, elle est soutenait l'équipe masculine

 - Pourquoi est-ce important pour vous de participer à cette compétition?

 - Tout d'abord, d'un point de vue sportif, il est très significatif pour nous d'avoir été sélectionnés. C'est une belle reconnaissance technique. Ensuite, se mêler, pendant une semaine, à autant d'équipes performantes est une riche source d'échanges et d'enseignements. Cela va nous aider à préparer les jeux olympiques. Mais, vous savez, ce qui est aussi très important pour nous c'est de représenter notre pays, l'Ukraine, et de le faire connaître. Il faut que l'on parle de l'Ukraine en termes positifs, pas seulement en disant que c'est un pays qui subit une guerre. Nous sommes une équipe unie. Nous provenons des différentes régions. Moi-même, je suis d'Odessa. Maksim et Stas sont de Dnipro. Sasha vient de Tcherkassy. Dima (Dmitry) est originaire de Zaporojie. Quant à nos coéquipières féminines, elles sont un certain nombre d'Ivano-Frankivsk, comme la vyshyvanka que vous portez...

 - Etes-vous, à Nantes, pour gagner?

 - On va tout faire pour, bien-sûr. Mais, vous savez, certaines équipes sont très expérimentées. Le niveau est élevé, comme je l'ai dit. Il sera difficile de gagner. Nous devrons donner le meilleur de nous-même. Aujourd'hui, dimanche 18/06/2017, nous avons eu nos deux premiers matchs. Nous avons battus le Sri Lanka et la Pologne.

Etudiants ukrainiens et une jeune Kazakh, 'Ecole Centrale"de Nantes, supportant l'équipe ukrainienne

 - Que pensez-vous de Nantes?

 - C'est une ville magnifique. L'endroit où se déroule la compétition a parfaitement été choisi. Nos hôtels, le Mercure et l'Océania, sont très bien situés. Dès que nous avons un moment, comme, ce matin, nous regardons ce qu'il y a autour de nous. Nous connaissons déjà le château, la cathédrale, le passage Pommeraye, le théâtre Graslin...

Demain, vous avez relâche, en profiterez vous pour aller au bord de la mer, par ce beau temps?

Demain nous soutiendrons les filles de notre équipe féminine, comme elles nous ont soutenus aujourd'hui! Mais il reste du temps. Nous sommes ouverts à toutes les recommandations de ceux qui connaissent la région.

Bernard Grua, Nantes, Bretagne, France - 18/06/2017

A l'exception du tableau des pools, les photos sont de Bernard Grua

Note: tableau des pools

crédit: https://www.thebridge2017.com

Rubriques

L'Agence

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. Les publications présentées comme des «publicités» relèvent du domaine de la publication.

© 2015-2017 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-