Ukrinform organise une action dédiée à l'anniversaire de l'arrestation de Roman Souchtchenko

Ukrinform organise une action dédiée à l'anniversaire de l'arrestation de Roman Souchtchenko

161
Ukrinform
Le personnel de l'agence de presse nationale de l'Ukraine « Ukrinform » tiendra une action pour marquer l'anniversaire de la détention illégale de son correspondant permanent, Roman Souchtchenko, à Moscou.

Comme l'indique l'agence, l'action aura lieu le vendredi 29 septembre à 12h00, devant le bureau d'Ukrinform à Kyiv.

Les collègues de Roman Souchtchenko, portant des T-shirts avec son portrait, lâcheront des ballons qui symbolisent 365 jours que le journaliste a passés derrière les barreaux.

Le directeur général de l'agence de presse Ukrinform, Oleksandr Khartchenko, le président de l'Union nationale des journalistes d'Ukraine, Serhiy Tomilenko, l'épouse et la fille de Roman Souchtchenko participeront également à l'action.

Les correspondants étrangers et régionaux d'Ukrinform prendront des photos avec une affiche #FreeSushchenko dans des bibliothèques de différentes villes d'Ukraine et des autres pays afin de soutenir leur collègue.

« Le jour de l'arrestation de Souchtchenko coïncide avec la Journée de la bibliothèque ukrainienne. Les livres sont devenus l'un des outils pour le journaliste, lui permettant d'affronter son épreuve difficile. Pendant un an derrière les barreaux, il a lu la moitié des livres de la bibliothèque de Lefortovo et a commencé d'écrire un livre sur la survie dans une prison russe », indique l'annonce de l'action.

Ukrinform appelle également toutes les personnes sensibles au sort des prisonniers politiques ukrainiens à soutenir Roman Souchtchenko en faisant une photo avec le mot-dièse #FreeSushchenko et en la postant du 29 au 30 septembre dans les réseaux sociaux.

Pour rappel, Roman Souchtchenko, correspondant permanent en France de l’agence de presse ukrainienne Ukrinform depuis 2010, a été arrêté sans aucun respect des règles internationales le 30 septembre dernier à Moscou, où il s'était rendu avec une visite privée.

Tout en l'accusant d'espionnage, le FSB de la Russie a déclaré que le journaliste était un employé de la Direction générale du renseignement du ministère de la Défense ukrainien. Cette dernière a démenti la déclaration et les accusations d'espionnage, soulignant qu'elle n'était pas conforme à la réalité.

À la veille de l'anniversaire de l'arrestation de Sushchenko, la Cour de Moscou a prolongé le délai de sa détention pour une période de deux mois supplémentaires jusqu’au 30 novembre 2017.

kh

Rubriques

L'Agence

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. Les publications présentées comme des «publicités» relèvent du domaine de la publication.

© 2015-2017 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-