Guerre en Ukraine : 2,1 millions d’Ukrainiens sont déjà rentrés chez eux

Guerre en Ukraine : 2,1 millions d’Ukrainiens sont déjà rentrés chez eux

Ukrinform
Alors que plus de 6,6 millions d’Ukrainiens ont fui leur pays depuis le début de l’invasion par l’armée russe le 24 février, le Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR) a estimé, vendredi, à 2,1 millions le nombre d’Ukrainiens qui seraient rentrés chez eux.

Il s’agit exactement de 2.156.500 retours en Ukraine, peut-on lire dans le communiqué publié sur le site de l’ONU.

« Nous avons observé davantage de mouvements pendulaires, consistant en des allers-retours de certaines personnes entre la Pologne et l’Ukraine pour diverses raisons, notamment pour rendre visite à leur famille, vérifier l’état de leurs biens ou reprendre leur travail », a déclaré lors d’un point de presse régulier de l’ONU à Genève, Olga Sarrado, porte-parole du HCR en Pologne.

Pour le HCR, ces données reflètent surtout des mouvements transfrontaliers, qui peuvent être pendulaires, et n’indique pas nécessairement des retours durables car la situation en Ukraine reste très volatile et imprévisible. « En raison de l’évolution constante de la situation, il est trop prématuré de tirer des conclusions sur des tendances définitives. Ce chiffre n’a donc pas été déduit du nombre total de réfugiés », a précisé l’agence onusienne.

De son côté, le Bureau de coordination des affaires humanitaires de l’ONU (OCHA) a détaillé les résultats d’une évaluation menée par un groupe d’études ukrainien, le centre Razumkov.

Selon les résultats de l’enquête, parmi ceux ayant déclaré être rentrés en Ukraine, la grande majorité (70%) sont des résidents du centre et du nord de l’Ukraine - principalement des résidents de Kyiv (35%) et du nord de la région de Kyiv (17%).

Dans le même temps, 12% des rapatriés sont des résidents de l’est de l’Ukraine, 10% de l’ouest de l’Ukraine et 9% du sud de l’Ukraine. En outre, près de 75% des personnes interrogées après leur retour Ukraine, prévoyaient de s’installer dans la même région où elles vivaient avant la guerre, tandis que 26% - principalement des résidents de l’est de l’Ukraine - ont déclaré qu’elles prévoyaient de s’installer ailleurs.

Plusieurs civils ukrainiens continuent toutefois de prendre le chemin inverse. Mais le rythme des arrivées dans les pays voisins a diminué par rapport à début mars, lorsque plus de 100.000 personnes arrivaient par jour, pour atteindre environ 20.000 personnes par jour dans le courant du mois de mai.

Sur les 6,65 millions de réfugiés ukrainiens, la Pologne reste le principal pays d’arrivée des réfugiés en provenance d’Ukraine, avec plus de 3,5 millions de personnes entrées dans le pays depuis le début de la guerre le 24 février. Malgré des mouvements de retour en Ukraine, la Pologne s’attend à continuer à recevoir et à accueillir un nombre considérable de réfugiés, étant donné le grand nombre de personnes déplacées à l’intérieur du pays, les destructions massives et la poursuite des hostilités en Ukraine.

A noter qu’en plus des 6,6 millions de réfugiés, il y a plus de 8 millions de personnes déplacées à l’intérieur du pays par le conflit en Ukraine, selon l’ONU. Au total, quelque 15 millions de personnes, soit environ un tiers de la population nationale de l’Ukraine, ont été contraintes de quitter leur foyer à cause de la guerre, ce qui constitue la pire crise de réfugiés en Europe depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

eh


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2022 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-