Une cyberattaque d'envergure a frappé de nombreux ministères et banques en Ukraine

Une cyberattaque d'envergure a frappé de nombreux ministères et banques en Ukraine

Ukrinform
Le 15 février, les sites Web de nombreux ministères ukrainiens, dont le ministère de la Défense et des forces armées, ont été touchés par des attaques DDoS. Des interruptions ont également été enregistrées dans le fonctionnement des services Web d’Oschadbank et de Privatbank.

Le travail stable desdites ressources bancaires a repris à partir de 19h30.

Un groupe de travail d'experts représentant les principaux acteurs du système national de cybersécurité prend des mesures pour contrecarrer et localiser la dernière cyberattaque, ont indiqué des responsables.

Le vice-premier ministre, ministre de la Transformation numérique, Mykhailo Fedorov, a déclaré que vers 20h00 le même jour, une puissante attaque DDoS a été enregistrée sur Diia, le portail des services électroniques gouvernementaux. Selon lui, cette attaque a été arrêtée avec succès.

La police nationale a engagé des poursuites pénales dans les attaques DDoS en vertu des articles 361 (ingérence non autorisée dans le fonctionnement des systèmes automatisés) et 363-1 (diffusion massive intentionnelle de messages de télécommunication, qui a entraîné la perturbation des systèmes automatisés) du Code pénal ukrainien.

Dans la matinée du 16 février, les sites Web du ministère de la Défense, du ministère de l'Éducation et des Sciences, du ministère de la Réintégration des territoires temporairement occupés de l'Ukraine, du ministère des Industries stratégiques, du ministère des Affaires intérieures et le portail gouvernemental n'ont pas encore repris leur travail après la cyberattaque d’hier.

kh


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2022 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-