Naftogaz: L'Europe devrait comprendre que Nord Stream 2 est un projet politique

Naftogaz: L'Europe devrait comprendre que Nord Stream 2 est un projet politique

Ukrinform
Selon l'entreprise ukrainienne spécialisée dans l'extraction et le transport de ressources énergétiques fossiles, le gazoduc Nord Stream 2 est un projet purement politique. L'Europe devrait donc définir ses priorités dans ce domaine.

Le directeur commercial de Naftogaz, Yuriy Vitrenko, a fait cette déclaration dans un commentaire au correspondant d'Ukrinform à Strasbourg, où il s'est rendu pour discuter des menaces de la mise en œuvre du projet Nord Stream 2 :

"Tout le monde devrait comprendre que le Nord Stream 2 est un projet politique. C'est pourquoi il est très important que les politiciens européens décident de leurs priorités politiques […] Si l'Europe veut vraiment soutenir l'Ukraine et comprendre les menaces venant de Russie par rapport à ce projet, elle devrait résister à sa mise en œuvre", a déclaré Vitrenko.

"Nous avons présenté nos arguments à nos partenaires européens : la voie ukrainienne est fiable, plus rapide. L'Ukraine observe strictement toutes les règles européennes, c'est la meilleure voie pour le marché européen et les consommateurs européens", a ajouté le directeur adjoint de la compagnie gazière.

Naftogaz négocie actuellement avec des entreprises européennes et un mémorandum sur un partenariat et une coopération avec quatre entreprises européennes a déjà été signé, attestant que l'Ukraine applique les normes européennes et est un partenaire fiable pour l'Europe.

Lire aussi : Le ministère de la Justice commence la saisie des actifs de Gazprom en Ukraine

Pour information : A la fin de mois de mars, la société Nord Stream 2, dont Gaztrom est le fondateur et unique actionnaire, a reçu l'autorisation de construire le gazoduc « Nord Stream-2 » dans les eaux de la zone économique allemande en mer Baltique ; autorisation également accordée au début du mois d'avril par le gouvernement finlandais. La construction du gazoduc Nord Stream 2 doit débuter en 2018 et se terminer d'ici fin 2019.

Selon l'Ukraine, le but final de la société Gazprom et des autorités russes est d'utiliser la liaison gazière comme un instrument de pression politique sur l'Union européenne et l'Ukraine. Sa position hors du circuit de transit pourrait entraîner une fragilité stratégique et énergétique. Kyiv estime que le coût de construction et de rentabilisation du gazoduc reliant la Russie à l'Allemagne est trop important pour permettre à l'UE de tirer des bénéfices de son utilisation.

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-