FAO : Les prix alimentaires mondiaux au plus haut niveau depuis juillet 2011

FAO : Les prix alimentaires mondiaux au plus haut niveau depuis juillet 2011

Ukrinform
Les prix mondiaux des denrées alimentaires ont encore progressé vigoureusement en octobre, atteignant leur plus haut niveau depuis juillet 2011.

Cette information a été annoncée jeudi par l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO).

L’indice FAO des prix alimentaires a augmenté de 3 % par rapport à septembre, à 133,2 points. Sur un an la hausse est de 31,3 %, rapporte Lapresse.ca.  L’indicateur, qui mesure la variation mensuelle des cours internationaux d’un panier de produits alimentaires de base, continue à se rapprocher de son niveau record (137,6 points),  enregistré en février 2011.

Pour le cinquième mois consécutif, le prix du blé a augmenté en octobre, prenant 5 % sur un mois et 38,3 % sur un an. Il est à son plus haut depuis novembre 2012. Cette hausse s’explique notamment par des tensions sur l’offre en raison « de récoltes réduites dans les principaux pays exportateurs, notamment le Canada, la Russie et les États-Unis », selon la FAO.

Les prix internationaux de toutes les autres grandes céréales ont également augmenté sur un mois. Globalement, l’indice FAO des prix des céréales a augmenté de 3,2 % sur un mois et de 22,4 % sur un an.

Pour sa part, le prix des huiles végétales a bondi de 9,6 % sur un mois, atteignant un plus haut historique. Les prix des produits laitiers ont gagné 2,2 % sur un mois et 15,5 % sur un an.

En revanche, l’indice des prix de la viande a baissé de 0,7 % par rapport à septembre, pour le troisième mois consécutif. Mais il reste à un niveau élevé (+22,1 % sur un an).

Les prix du sucre ont diminué de 1,8 % par rapport à septembre, marquant la première baisse après six augmentations mensuelles consécutives.

Parallèlement, la FAO s’attend à une production céréalière record en 2021. Elle devrait s’établir à 2793 millions de tonnes, contre 2772 millions l’an dernier, selon le bulletin mensuel sur l’offre et la demande de céréales publié jeudi par l’organisation. Prévue à 2812 millions de tonnes, l’utilisation mondiale totale de céréales en 2021/22 devrait augmenter de 1,7 % par rapport au niveau estimé pour 2020/21.

eh


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2021 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-