Les pays du G7 accusent la Russie d’avoir provoqué la crise alimentaire mondiale

Les pays du G7 accusent la Russie d’avoir provoqué la crise alimentaire mondiale

photo
Ukrinform
La guerre d’agression de la Russie contre l’Ukraine et les mesures unilatérales russes qui limitent les exportations agricoles ukrainiennes provoquent une flambée des prix sur les marchés des matières premières et sont à l’origine des menaces qui pèsent actuellement sur la sécurité alimentaire mondiale.

Selon la déclaration des ministres des Affaires étrangères des pays du G7  intervenue à l'issue d'une réunion de trois jours à Wangels, au nord de l'Allemagne, la guerre que la Russie mène contre l’Ukraine, a provoqué une augmentation considérable des prix des denrées alimentaires et des matières premières, affectant la vie des populations dans le monde entier et aggravant les besoins humanitaires et de protection.

« Nous appelons la Russie à cesser immédiatement ses attaques contre les infrastructures de transport clé en Ukraine, y compris les ports, afin qu’elles puissent servir à l’exportation des produits agricoles ukrainiens. Nous traiterons les causes et les conséquences de la crise alimentaire mondiale grâce à une Alliance mondiale pour la sécurité alimentaire, qui doit être lancée officiellement à la réunion des ministres du développement du G7, et d’autres efforts menés en étroite coopération avec nos partenaires internationaux et avec les organisations internationales au-delà du G7. Nous coopérerons étroitement avec nos partenaires internationaux et les organisations internationales hors du cadre G7, dans l’objectif de concrétiser nos engagements politiques en actions concrètes comme prévu par les initiatives internationales diverses comme l’initiative Food and Agricultural Resilience Mission (FARM) et les iniatives régionales clé, y compris vers les pays africains et méditerranéens », peut-on lire dans le communiqué.

Les ministres des pays du G7 soulignent que les sanctions et les mesures de contrôles des exportations visant la Russie ne ciblent pas et ne cibleront pas à l’avenir les exportations essentielles de produits alimentaires et agricoles destinées aux pays en développement, et qu’elles incluent à cet effet des mesures permettant d’éviter toute conséquence négative pour la production et la distribution de denrées alimentaires.

« Nous réaffirmons notre détermination à protéger les pays et les populations les plus vulnérables qui souffrent de la guerre menée par la Russie contre l’Ukraine et de ses répercussions mondiales », ont-ils affirmé.

eh


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2022 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-