Charles Michel : Le Kremlin utilise l'approvisionnement alimentaire comme des missiles furtifs

Charles Michel : Le Kremlin utilise l'approvisionnement alimentaire comme des missiles furtifs

Ukrinform
Le Kremlin utilise l'approvisionnement alimentaire comme des missiles furtifs contre les pays en développement. Les conséquences dramatiques de la guerre menée par la Russie se répercutent dans le monde entier, poussent les gens à la pauvreté et déstabilisent des régions entières, a déclaré Charles Michel, président du Conseil européen, lors d’une réunion du Conseil de sécurité de l’ONU.

« C'est la Russie qui est responsable de cette crise alimentaire, et elle seule. Quoi qu'en dise la campagne de mensonges et de désinformation du Kremlin. Je l'ai vu de mes propres yeux, il y a quelques semaines à Odessa: des millions de tonnes de céréales et de blé coincées dans des conteneurs et des navires, à cause de navires de guerre russes en mer Noire et à cause des attaques de la Russie sur l'infrastructure de transport. Et ce sont des chars russes, des bombes russes et des mines russes qui empêchent l'Ukraine de planter et de récolter les cultures », a-t-il déclaré, entraînant le départ de la salle de l’ambassadeur russe à l’ONU, Vassily Nebenzia, remplacé par un adjoint.

Le président du Conseil européen a accusé la Russie de voler les céréales dans les territoires ukrainiens qu'elle occupe et a répété que l’Union européenne n’avait pris aucune sanction sur le secteur agricole en Russie.

« L'UE n'a pris aucune sanction sur le secteur agricole en Russie. Zéro. Et même nos sanctions sur le secteur russe du transport ne s'appliquent pas hors du territoire de l'UE. Nos sanctions n'empêchent pas les navires battant pavillon russe d'acheminer des céréales, des produits alimentaires ou des fertilisants vers les pays en développement. L'UE, au contraire, fait tout ce qui est en son pouvoir pour aider les exportations agricoles de l'Ukraine et pour soutenir le secteur agricole ukrainien dans la saison à venir. La sécurité alimentaire mondiale est une priorité absolue pour l'Union européenne, et nous ferons tout pour aider à surmonter ce défi et soutenir les pays en développement. Pour ce faire, nous devons déverrouiller la mer Noire. Nous soutenons donc entièrement les efforts du Secrétaire général Guterres pour trouver des solutions afin de rouvrir les voies maritimes aux exportations ukrainiennes. Nous contribuerons activement au travail du Groupe de réponse à la crise mondiale et nous coopérerons avec le G7 et l'Union africaine », a-t-il souligné.

eh


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2024 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-