La Commission européenne propose d'accorder la première tranche de 1 milliard d'euros de la nouvelle assistance macrofinancière en faveur de l'Ukraine

La Commission européenne propose d'accorder la première tranche de 1 milliard d'euros de la nouvelle assistance macrofinancière en faveur de l'Ukraine

Ukrinform
La Commission européenne a proposé le 1er juillet une nouvelle opération d'assistance macrofinancière (AMF) s'élevant à 1 milliard d'euros en faveur de l'Ukraine. Celle-ci constitue la première partie du dispositif exceptionnel d'AMF d'un montant maximal de 9 milliards d'euros annoncé dans la communication de la Commission du 18 mai 2022 et approuvé par le Conseil européen des 23 et 24 juin 2022.

La proposition présentée s'inscrit dans le cadre des efforts extraordinaires déployés par l'UE, aux côtés de la communauté internationale, pour aider l'Ukraine à faire face à ses besoins immédiats de financement à la suite de l'agression non provoquée et injustifiée de la Russie, ressort-il du communiqué publié sur le site de la Commission européenne.

Elle complétera l'aide déjà fournie par l'UE, y compris une AMF d'urgence de 1,2 milliard d'euros sous forme de prêt, versé au cours du premier semestre de l'année. Les deux volets du programme, pris ensemble, porteraient le soutien total de l'AMF à l'Ukraine depuis le début de la guerre à 2,2 milliards d'euros, et pourraient atteindre 10 milliards d'euros une fois que l'ensemble de l'assistance macrofinancière exceptionnelle en faveur de l'Ukraine deviendra opérationnel.

Dans le cadre de cette proposition, les fonds de l'AMF seront mis à la disposition de l'Ukraine sous forme de prêts à long terme accordés à des conditions favorables. L'assistance permettra de soutenir la stabilité macroéconomique et la résilience globale de l'Ukraine dans le contexte de l'agression militaire commise par la Russie et des défis économiques qui en découlent. Dans le cadre d'une nouvelle manifestation de solidarité, le budget de l'UE couvrira les frais d'intérêt liés à ce prêt. Comme pour tous les prêts précédents au titre de l'AMF, la Commission empruntera des fonds sur les marchés internationaux des capitaux et en transférera le produit à l'Ukraine aux mêmes conditions. Ce prêt à l'Ukraine sera soutenu à hauteur de 70 % de sa valeur par des montants provisionnés sur le budget de l'UE. 

Dès que le Parlement européen et le Conseil auront approuvé la proposition présentée aujourd'hui, et que seront signés le protocole d'accord et la convention de prêt correspondants, arrêtés avec les autorités ukrainiennes, la Commission mettra rapidement à la disposition de l'Ukraine l'enveloppe de 1 milliard d'euros.

Cette assistance financière vient s'ajouter au soutien inédit apporté par l'UE à ce jour, notamment l'aide humanitaire, l'aide au développement et l'aide en matière de défense, la suspension de tous les droits à l'importation sur les exportations ukrainiennes pendant un an ou d'autres initiatives de solidarité, par exemple pour remédier aux goulets d'étranglement dans les transports, de sorte que les exportations, en particulier de céréales, puissent être garanties.

Selon la présidente de la Commission, Ursula von der Leyen, «L'UE continue d'être aux côtés de l'Ukraine et de ses courageux citoyens. Aujourd'hui, nous proposons d'accorder une première tranche de 1 milliard d'euros provenant du nouveau dispositif d'assistance macrofinancière en faveur de l'Ukraine. Cette première partie de l'assistance annoncée en mai nous permettra de répondre immédiatement aux besoins urgents de l'Ukraine. L'UE continuera à venir en aide à l'Ukraine et, à plus long terme, à soutenir sa reconstruction en tant que pays démocratique et prospère».

Le vice-président exécutif pour une économie au service des personnes, Valdis Dombrovskis, a annoncé: «Cette dernière assistance financière et la première partie de l'enveloppe de 9 milliards d'euros du dispositif de soutien financier témoignent une fois de plus de la ferme volonté de l'UE de soutenir l'Ukraine et sa population face à l'agression illégale persistante de la Russie. Ces prêts permettront à l'Ukraine de couvrir une plus grande partie de ses besoins immédiats de financement massif, et ils seront assortis d'une plus grande solidarité encore de la part de l'UE, qui couvrira les frais d'intérêts».

eh


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2024 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-