40 000 Ukrainiens ont dû quitter la Crimée à cause des représailles

40 000 Ukrainiens ont dû quitter la Crimée à cause des représailles

Ukrinform
Entre 35 et 40 000 Ukrainiens, dont 20 000 Tatars de Crimée ont dû quitter la péninsule à cause de la politique des répresailles menée par les autorités d’occupations russes.

Cette déclaration a été faite par Sergiy Kyslytsya, adjoint au ministre des Affaires Étrangères de l’Ukraine, lors de son intervention à la conférence internationale « Désoccupaton de la Crimée : quand et comment », qui se tient actuellement à Lisbonne :

"Les intimidation, la pression physique et psychologique des autorités d'occupation de Crimée a forcé environ 35 000  à 40 000 citoyens ukrainiens, et notamment plus de 20 000 Tatars de Crimée, à quitter la péninsule et à s'installer dans d'autres régions d'Ukraine", a-t-il déclaré.

Il a également souligné que le gouvernement russe utilisait de telles méthodes pour éliminer toute initiative civique et toute opposition. L'un des résultats de cette politique est la détention illégale d'environ 60 citoyens ukrainiens en Russie et dans le territoire temporairement occupé de Crimée, condamnés motifs juridiques falsifiés :

"Leur libération reste l'une des principales priorités de l'Ukraine et de la communauté internationale", a-t-il précisé.

Lire aussi : L'UNESCO constate une aggravation de la situation en Crimée occupée

EH

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-