Le sommet Ukraine-UE se tiendra dans la première quinzaine de juillet

Le sommet Ukraine-UE se tiendra dans la première quinzaine de juillet

Ukrinform
Le sommet Ukraine-UE de cette année aura lieu en juillet, probablement au cours de la première quinzaine du mois, a déclaré un diplomate de l'Union européenne au correspondant d'Ukrinform à Bruxelles. La participation de l'Ukraine au sommet de l'OTAN est quant à elle toujours compromise en raison de l'opposition hongroise.

"La date du 9 juillet est à l'étude, mais elle n'a pas encore été formellement approuvée", a déclaré un diplomate européen, interrogé sur la tenue du sommet Ukraine-UE l'été prochain.

Ces réunions bilatérales de grande importance entre l'Ukraine et l'Union européenne ont lieu une fois par an, alternativement à Kyiv et à Bruxelles. La délégation ukrainienne au sommet est conduite par le chef de l'Etat, et la partie européenne par les présidents du Conseil européen et de la Commission européenne.

Le sommet de l'OTAN se tiendra quant à lui à Bruxelles les 11 et 12 juillet. Cependant, la participation de l'Ukraine reste incertaine en raison du blocage effectué par la Hongrie au sujet de la tenue de la réunion de la Commission Ukraine-OTAN.

Cette déclaration a été faite par la vice-Première ministre pour l'intégration européenne et euro-atlantique de l'Ukraine, Ivanna Klympush-Tsintsadze, lors d'un entretien accordé à la chaîne de télévision ukrainienne 112 :

"Malheureusement, la Hongrie n'a pas encore débloqué son objection à la tenue de la réunion de la Commission Ukraine-OTAN au plus haut niveau, et en particulier au sommet [de l'OTAN]", a déclaré Klympush-Tsintsadze.

Selon elle, le président ukrainien, Petro Porochenko, a reçu une invitation à participer au sommet de l'Alliance atlantique et a prévu d'y assister, mais la décision finale sur la tenue de la réunion de la Commission Ukraine-OTAN au niveau des chefs d'Etat n'a pas encore été prise.

Lire aussi : La Hongrie a de nouveau bloqué la Commission Ukraine-OTAN

Pour information : La Hongrie bloque la participation de l'Ukraine aux réunions de l'OTAN et de la commission Ukraine-OTAN en raison de la nouvelle législation linguistique ukrainienne, adoptée en septembre 2017, qui introduit une place plus importante à l'Ukrainien dans le système éducatif.

La minorité hongroise de Transcarpathie (150 000 personnes), soutenue par le gouvernement hongrois, s'oppose à cette loi et les tensions ont amené Budapest à contrecarrer à plusieurs reprises les réunions et conférences organisées entre l'Union européenne, l'OTAN et l'Ukraine en posant son veto et exigeant des amendements à la législation ukrainienne.

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-