La Hongrie a de nouveau bloqué la Commission Ukraine-OTAN

La Hongrie a de nouveau bloqué la Commission Ukraine-OTAN

Ukrinform
La réunion de la Commission Ukraine-OTAN des ministres des Affaires étrangères à Bruxelles prévue cette semaine n'aura de nouveau pas lieu pas lieu à cause du veto de Budapest.

Cette information a été confirmé au correspondant d'Ukrinform à Bruxelles :

Pour la troisième fois, Budapest a bloqué la tenue de la réunion de la Commission ukrainienne avec l'OTAN de niveau ministériel, dans le but d'attirer l'attention sur ses revendications contre la clause linguistique inscrite dans la loi ukrainienne sur l'éducation.

Le jeudi 27 avril, une réunion des ministres des Affaires étrangères alliés du Conseil de l'Atlantique Nord se devait se tenir à Bruxelles, la partie ukrainienne ayany prévu prévu d’y organiser des discussions. Tous les alliés, ainsi que le Secrétariat international de l'Alliance, ont soutenu cette initiative, mais la Hongrie y a opposé son veto.

Au mois de février, Budapest avait déjà bloqué la réunion ministérielle de l'OTAN pour la seconde fois. Le gouvernement hongrois a expliqué qu'ainsi il espérait faire pression sur l'Ukraine pour exiger une révision de la clause linguistique inclue dans la loi sur l'éducation.

Le 20 mars, le ministre hongrois des Affaires étrangères, Peter Szijjarto, avait annoncé son intention de bloquer la participation du président ukrainien Petro Porochenko au sommet de l'OTAN, qui se tiendra à Bruxelles en juillet 2018.

La nouvelle loi ukrainienne sur l'éducation est entrée en vigueur le 28 septembre 2017. Une clause concernant la langue officielle ukrainienne dans le domaine éducatif a suscité des critiques dans certains milieux en Ukraine et à l'étranger, en particulier en Hongrie.

Les dispositions transitoires de la loi prévoient une augmentation progressive du nombre de matières enseignées en ukrainien. Budapest a vu cela comme une violation des droits de la minorité hongroise bien que Kyiv rejette ces accusations.

EH

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-