Un activiste ukrainien de Crimée condamné à deux ans de prison pour avoir publié un message sur les réseaux sociaux

Un activiste ukrainien de Crimée condamné à deux ans de prison pour avoir publié un message sur les réseaux sociaux

178
Ukrinform
Le tribunal du district de Gagarin, dans la ville de Sébastopol, en Crimée occupée par la Fédération de Russie, a condamné Ihor Movenko à deux ans de prison pour extrémisme.

Cette information a été rapportée par le site internet Crimea.Realities.

Selon la décision du tribunal, Movenko a été condamné en vertu de l'alinéa 2 de l'article 280 du Code pénal russe ("appels publics à des activités extrémistes") pour avoir publié plusieurs commentaires dans le groupe "Crimea is Ukraine" sur le réseau social Vkontakte.

Ihor Movenko avait été arrêté le 16 décembre 2016 et interrogé par le Service fédéral de sécurité de la Fédération de Russie.

Lire aussi : Augmentation du journalisme-citoyen en Crimée occupée

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. • Les informations avec la mention "Publicité" et "PR", ainsi que des matériaux du bloc "Communiqués" sont publiés en vertu des droits de publicité et le seul responsable de leur contenu est l'annonceur.

© 2015-2018 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-
*/ ?>