La Commission européenne exhorte l'Ukraine et la Russie à reprendre les négociations sur le gaz

La Commission européenne exhorte l'Ukraine et la Russie à reprendre les négociations sur le gaz

Ukrinform
La Commission européenne estime que le moment est venu d'organiser la prochaine série de négociations trilatérales entre l'Ukraine et la Russie, avec la médiation de Bruxelles, sur les conditions d'approvisionnement en gaz russe.

Le vice-président de la Commission européenne pour l'Union de l'énergie, Maros Sefcovic, a fait cette déclaration dans un communiqué publié à la veille de sa rencontre avec le Premier ministre ukrainien Volodymyr Hroïsman à Bruxelles, selon un correspondant d'Ukrinform :

"Une coopération constructive et stable entre la Russie et l'Ukraine dans le domaine de l'énergie est de la plus haute importance pour l'Union européenne et, dans ce contexte, j'ai toujours souligné la nécessité d'un transit continu du gaz russe à travers l'Ukraine vers l'UE. Je suis par conséquent venu à la rencontre des partenaires ukrainiens et russes et les ai invités à des pourparlers trilatéraux qui se sont révélés efficaces dans le passé pour obtenir des résultats concrets et couronnés de succès ", a déclaré M. Sefcovic.

Selon lui, de telles discussions, soutenues par les Etats membres de l'Union européenne, devraient commencer le plus tôt possible afin de faire le point sur les questions gazières importantes pour les parties concernées et de se pencher sur le transit du gaz via l'Ukraine après 2019.

Lire aussi : Hroїsman se rendra à Bruxelles pour discuter du système de transport de gaz ukrainien

Pour information : A la fin du mois de mars, Nord Stream 2, une société dont le fondateur et unique actionnaire est la compagnie gazière russe Gazprom, a reçu la permission de construire une section de gazoduc dans les eaux de la zone économique exclusive allemande de la mer Baltique. Le gouvernement finlandais a également autorisé la construction dans sa zone économique exclusive. La construction de la section de ce pipeline fortement contestée a débuté en Allemagne au début du mois de mai.

Nord Stream 2 a l'intention d'achever la construction du gazoduc d'ici la fin de l'année 2019. Environ 55 milliards de mètres cubes de gaz sont supposés être transportés de Russie en Allemagne par ce trajet.

L'Ukraine, les Etats baltes et la Pologne ont toujours montré leur ferme opposition à la construction de Nord Stream 2, estimant que son but est plus politique qu'économique et qu'il met en situation d'insécurité énergétique et stratégique tous les pays frontaliers de la Russie en Europe de l'Est.

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-