La guerre de 5 jours : le 10e anniversaire du conflit russo-géorgien

La guerre de 5 jours : le 10e anniversaire du conflit russo-géorgien

Ukrinform
Les 6 et 7 août, des délégations de plusieurs pays, dont celle de l’Ukraine, se rendent en Géorgie pour participer aux cérémonies dédiées au 10e anniversaire du conflit russo-géorgien.

Depuis le début des années 90, la Géorgie a entretenu des relations difficiles mais pacifiques avec deux régions séparatistes: l’Abkhazie et l’Ossétie du Sud. Cependant, les relations se sont considérablement dégradées dès que le gouvernement géorgien a commencé d'envisager la possibilité de rejoindre l'OTAN. Alors, la Russie a décidé d'intervenir et a envoyé ses troupes militaires en Abkhazie les faisant passer pour des forces de la paix. Après quelques mois d’affrontements locaux, la situation est devenue incontrôlable et a entraîné une guerre à grande échelle.

Dans la nuit du 8 août 2008, Moscou a officiellement annoncé l’introduction d’une partie de son armée régulière sur le territoire de la Géorgie. Ces événements sont entrés dans l'histoire sous le nom de «guerre des cinq jours». Le président français de l'époque, Nicolas Sarkozy, a joué un rôle important dans l'achèvement du conflit. Il a convaincu le président russe, Dmitri Medvedev, de la nécessité d'un retrait complet des troupes russes de Géorgie. 

Le conflit a duré jusqu'au 12 août et le 26 août, la Russie a officiellement reconnu l'Ossétie du Sud et l'Abkhazie comme « États indépendants ». En conséquence, début septembre, Tbilissi a rompu ses relations diplomatiques avec Moscou.

En dépit de cette courte période de guerre, le conflit a fait des centaines de victimes et se trouve aujourd'hui dans un état « gelé ».

Les parties du conflit continuent à s'accuser mutuellement du déclenchement des hostilités et les relations diplomatiques entre les deux pays n'ont jamais été rétablies.

Lire aussi : L'Ukraine soutient l'intégrité territoriale de la Géorgie

EH

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-