La déception de Minsk : aucun progrès dans la libération des otages ukrainiens

La déception de Minsk : aucun progrès dans la libération des otages ukrainiens

Ukrinform
La partie russe et la Commissaire aux droits de l’homme de la Fédération de Russie, Tatyana Moskalkova, ont rejeté une proposition de la partie ukrainienne qui demandait une réunion à Minsk pour discuter de l'initiative ukrainienne à propos du transfert de 36 Russes en échange de prisonniers politiques Ukrainiens du Kremlin.

Telle est la triste conclusion d’une énième rencontre à Minsk, rendue publique par Iryna Herachtchenko, première adjointe de la Verkhovna Rada de l’Ukraine et représentante de l’Ukraine dans le Groupe de contact tripartite de Minsk.  

Dans le même temps, la parlementaire a déclaré qu'elle informait officiellement les représentants de la Fédération de Russie et de l'OSCE que 22 citoyens russes, reconnus coupables d'avoir préparé des actes terroristes, des détournements, de l'espionnage sur le sol ukrainien et condamnés à des peines de prisons différentes, avaient rédigé un appel au président Poutine lui demandant de les transférer en Russie en échange des Ukrainiens illégalement enfermés dans des prisons russes.

Le vice-président de la Verkhovna Rada d'Ukraine a assuré que l'Ukraine, contrairement à la Fédération de Russie, est prête à échanger ces personnes contre des Ukrainiens dans les plus brefs délais.

Elle a aussi souligné que les représentants des pseudo-Républiques séparatistes refusaient de confirmer les lieux où se trouvent des dizaines d'Ukrainiens détenus, mais exigeaient de leur transférer des centaines de criminels, dont des Russes.

Parmi d’autres violations des droits de l’homme, Iryna Herachtchenko a évoqué le fait que des représentants de la Croix Rouge n’ont jamais pu voir ni Oleg Sentsov, ni aucun autre prisonnier politique ou prisonnier de guerre actuellement en prison en Russie, en Crimée ou sur les territoires du Donbass occupés. Elle a souligné que les représentants de la Croix Rouge avaient toujours un accès libre aux  prisons ukrainiennes.

Lire aussi : C’est officiel : la Russie a refusé d’échanger Oleg Sentsov

EH

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-