L'ONU a adopté un projet de «Résolution sur la Crimée» au niveau des comités

L'ONU a adopté un projet de «Résolution sur la Crimée» au niveau des comités

Ukrinform
La Troisième Commission de l'Assemblée générale des Nations Unies a adopté le projet de résolution actualisé «Situation des droits de l'homme dans la République autonome de Crimée et dans la ville de Sébastopol, Ukraine».

Cette information a été communiquée par l’envoyé d’Ukrinform.

Conformément à la procédure, le document devrait maintenant être soumis à un vote général à l'Assemblée générale des Nations Unies, qui devrait avoir lieu en décembre.

La résolution confirme, en particulier, l'illégalité de la saisie de la Crimée par la Russie et la définit comme une «violation du droit international». Elle s'inquiète également de l'accès limité de la mission des observateurs des droits de l'homme en Crimée. La résolution souligne les tentatives illégales de la Fédération de Russie de légitimer l'annexion de la péninsule et souligne la nécessité de restituer les territoires occupés à l'Ukraine.

En outre, la résolution condamne les poursuites engagées contre des citoyens ukrainiens pour des motifs politiques et leur discrimination pour des motifs nationaux. Ils demandent également la libération de tous les Ukrainiens illégalement détenus dans la Crimée occupée et sur le territoire de la Russie. À cet égard, les noms d'Oleh Sentsov, de Volodymyr Balukh, de l'Emir-Usein Kuk et d'autres prisonniers politiques sont mentionnés séparément.

Le document appelle la Fédération de Russie à fournir, à des médecins indépendants d’organisations médicales internationales, ainsi qu’à des responsables ukrainiens, l’accès auprès des Ukrainiens détenus illégalement sur le territoire russe et en Crimée.

La résolution exige que la Fédération de Russie mette fin à la pratique qui consiste à faire participer les habitants de Crimée à ses opérations militaires et qu’elle cesse d’expulser des citoyens ukrainiens de la péninsule de Crimée qui n’ont pas acquis la citoyenneté russe.

L'accent est mis en particulier sur le droit à la liberté d'expression et de réunion pacifique sur le territoire contrôlé par les Russes, y compris lors de piquets de grève individuels. Il est à noter que la partie russe devrait s'abstenir de toute discrimination et toute punition à l’égard de ceux qui s'opposent à l'occupation russe.

Cette résolution, tout comme les précédentes, souligne que l’annexion de la Crimée par la Russie a été illégale, mais cette année, elle oblige les organisations internationales et les agences spécialisées des Nations Unies à désigner la péninsule ukrainienne dans les documents officiels uniquement comme : « La République autonome de Crimée et la ville de Sébastopol (Ukraine), temporairement occupées par la Fédération de Russie ».

La résolution prévoit également le renforcement du rôle de l'ONU et de son secrétaire général. Le responsable des Nations Unies est tenu de préparer, pour la 74ème session de l'Assemblée générale, un rapport sur la mise en œuvre de cette résolution et de formuler des recommandations pour des actions futures.

Lire aussi : L’ONU examine une nouvelle résolution sur la Crimée : les détails

EH

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-