Federica Mogherini: L’Union européenne soutiendra l’Ukraine sur le chemin des réformes

Federica Mogherini: L’Union européenne soutiendra l’Ukraine sur le chemin des réformes

Ukrinform
Les ministres des Affaires étrangères de l'UE, qui se réuniront aujourd'hui à Bruxelles, auront une discussion sur l'Ukraine au cours de laquelle, ainsi que prévu, ils soutiendront les efforts des Ukrainiens sur la voie des réformes et exprimeront leur soutien à l'intégrité territoriale du pays.

Cette déclaration a été faite par Federica Mogherini, haute représentante de l'Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, avant le début de la réunion.

«Nous aurons une discussion sur l'Ukraine. Je viens de rencontrer à nouveau le ministre ukrainien des Affaires étrangères, Pavlo Klimkine. Cela est particulièrement important alors que nous approchons du cinquième anniversaire des événements de Maidan. Je peux partager des souvenirs personnels car j'étais à cette époque, il y a cinq ans, également en Ukraine et je me souviens très bien des attentes et des espoirs du peuple ukrainien. Un long chemin a été parcouru en ce qui concerne le programme de réformes, la législation anticorruption, grâce à la détermination des Ukrainiens et au soutien de l'Union européenne», a-t-elle déclaré.

La chef de la diplomatie européenne a souligné que l'Union européenne continuerait de soutenir l'Ukraine, en particulier dans le processus de réformes démocratiques.

«C’est particulièrement important cette année, alors que les élections auront lieu en Ukraine, et il sera essentiel de maintenir l'attention de l'UE et des Ukrainiens afin que le programme de réformes se poursuive. Nous allons évidemment exprimer notre soutien continu à l'intégrité et à la souveraineté de l'Ukraine», a souligné Federica Mogherini.

Elle a rappelé que vendredi dernier à Munich, elle avait rencontré le ministre russe des Affaires étrangères, Sergei Lavrov, et au cours de cette rencontre, elle avait de nouveau exposé la position de l’UE sur l’Ukraine et les événements qui l’entouraient.

«J'ai très clairement exprimé notre position commune, la position de l'Union européenne vis-à-vis de nos attentes dans ce contexte, en particulier dans la mise en œuvre intégrale des accords de Minsk, ainsi que dans la mise en œuvre de certaines mesures que nous n'avons pas encore vues de la part de la Fédération de Russie dans la mer d'Azov et le détroit de Kertch», a précisé la haute représentante de l’UE.

Lire aussi : Klimkine a discuté à Bruxelles des sanctions contre la Fédération de Russie

EH

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-