L'Union européenne reste attachée à la souveraineté et à l'intégrité territoriale de l'Ukraine

L'Union européenne reste attachée à la souveraineté et à l'intégrité territoriale de l'Ukraine

Ukrinform
L'Union européenne se déclare attachée à la souveraineté et à l'intégrité territoriale de l'Ukraine cinq ans après l'annexion de la République autonome de Crimée et de la ville de Sébastopol par la Fédération de Russie.

« Cinq ans après l'annexion illégale de la République autonome de Crimée et de la ville de Sébastopol par la Fédération de Russie, l'Union européenne demeure fermement attachée à son engagement en faveur de la souveraineté et de l'intégrité territoriale de l'Ukraine », peut-on lire dans la déclaration de la Haute représentante de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Federica Mogherini, au nom de l'UE.

L'Union européenne répète qu'elle ne reconnaît pas et continue de condamner la violation du droit international par la Russie. L'annexion de la Crimée « constitue toujours une menace directe pour la sécurité internationale et a de graves répercussions sur l’ordre juridique international », a souligné Mme Mogherini.

Il est à noter que l'UE appelle à nouveau les États membres de l’ONU à envisager des mesures de la non-reconnaissance de l'annexion de la Crimée conformément à la résolution 68/262 de l'Assemblée générale des Nations Unies.

« Les violations du droit international par la Russie sont à la base d’un inquiétant regain des tensions dans le détroit de Kertch et en mer d’Azov. Le recours injustifié à la force par la Russie contre l’Ukraine le 25 novembre 2018 nous rappelle les effets néfastes de l’annexion illégale de la péninsule de Crimée sur la stabilité de la région », a précisé la Haute représentante de l'UE.

L'UE a réitéré son appel à la Russie pour qu’elle libère les membres d’équipage, les navires et l’équipement ukrainiens saisis illégalement, sans condition et sans plus attendre. « Dans l’attente de cette libération, la Russie devrait respecter les droits de l’équipage à une représentation juridique et à un accès aux autorités consulaires, et apporter aux membres d’équipage blessés les traitements médicaux appropriés », indique le texte de la déclaration.

En outre, l'Union européenne condamne la construction du pont de Kertch sans le consentement de l'Ukraine et attend de la Russie qu'elle assure  le passage libre et sans entraves de tous les bateaux dans le détroit de Kertch, conformément au droit international. Les restrictions illégales à ce passage ont des conséquences économiques néfastes pour les ports ukrainiens en mer d’Azov et pour l’ensemble de la région.

L’UE appelle une nouvelle fois à la libération immédiate d’Oleh Sentsov, d’Edem Bekirov, d’Oleksandr Kolchenko, de Mykola Semema, de Volodymyr Balukh, d’Emir-Usein Kuku et de tous ceux qui sont détenus sur la péninsule de Crimée et ont été condamnés en violation du droit international. Les journalistes, les défenseurs des droits de l’homme et les avocats de la défense devraient être en mesure de travailler en toute indépendance, sans ingérence ni intimidation indues.

kh

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-