Mort d’Anton Polyakov, député de la Verkhovna Rada de l’Ukraine : sa conjointe affirme qu’il a été tué

Mort d’Anton Polyakov, député de la Verkhovna Rada de l’Ukraine : sa conjointe affirme qu’il a été tué

Ukrinform
Hanna Skorokhod, députée de la Verkhovna Rada de l’Ukraine, estime qu’Anton Polyakov, son conjoint et collègue du parlement ukrainien, décédé le 8 octobre dernier, a été tué.

« Je suis très mécontent de tous les mensonges qui sont propagés, en particulier, par les forces de l'ordre et qui n'ont rien à voir avec la vérité. Je voudrais déclarer ouvertement à tout le pays qu'Anton Polyakov a été tué. Et il ne faut pas inventer quoi que ce soit et de parler de drogue ou de toute autre absurdité que M. Yenin (adjoint du ministre de l’Intérieur de l’Ukraine- ED) raconte», a-t-elle déclaré en direct sur la chaîne « Ukraine 24 » dimanche soir.

Hanna Skorokhod a démenti qu’Anton Polyakov consommait de la drogue : « Je peux honnêtement et clairement, avec 100% de confiance, vous assurer que quelle que soit la situation dans laquelle se trouve Anton, il n'aurait jamais recours à la drogue », a-t-elle déclaré. Elle a également partagé les informations selon lesquelles Anton Polyakov aurait déjà été mort au moment où la police avait arrêté le taxi et que les forces de l'ordre ne l'avaient jamais interrogée ni visité son appartement pour examiner les affaires personnelles de Polyakov.

Hanna Skorokhod a exprimé sa conviction qu’Anton Polyakov avait été tué à cause de son activité d'opposant à la politique des autorités ukrainiennes.

La députée a également avoué que son conjoint était divorcé et qu’ils voulaient se marier pour leur anniversaire.

Comme Ukrinform l’a déjà relevé, le député de la Verkhovna Rada de l’Ukraine Anton Polyakov a été retrouvé mort dans la nuit du 8 octobre à Kyiv. Les forces de l'ordre ont établi que l'homme était tombé malade dans un taxi, les médecins ambulanciers ont tenté de le réanimer, mais en vain.

Selon les résultats de l'autopsie, le député du peuple est décédé des suites d'une insuffisance coronarienne aiguë, d'une maladie coronarienne aiguë. L'enquête attend les résultats d'autres examens médico-légaux. Plus tard, le porte-parole du ministère de l'Intérieur Artem Chevtchenko a déclaré que de la méthadone avait été trouvée dans le corps du député.

eh


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2022 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-