Vol PS752 : Le Canada et trois autres pays dénoncent l’attitude de Téhéran

Vol PS752 : Le Canada et trois autres pays dénoncent l’attitude de Téhéran

Ukrinform
Le Canada, le Royaume-Uni, la Suède et l’Ukraine ont dénoncé mercredi le refus de Téhéran de vouloir négocier les dédommagements pour les familles des victimes du vol PS752, abattu il y a près de deux ans par un missile iranien.

Cette information a été communiquée par LaPresse. ca.

« Nous, ministres représentant le Canada, le Royaume-Uni, la Suède et l’Ukraine, exprimons notre profonde déception du fait que la République islamique d’Iran n’ait pas accepté nos multiples demandes concernant la tenue d’une rencontre le 22  novembre 2021 », peut-on lire dans un communiqué présentant la déclaration conjointe des quatre pays. « Nous rappelons à la République islamique d’Iran qu’elle doit s’acquitter de la responsabilité juridique internationale qui lui incombe de faire des réparations intégrales au groupe des pays concernés, et réitérons donc notre appel à négocier de bonne foi et à le faire avant la fin de cette année ».

Le groupe international soutient qu’il « n’aura d’autre choix que d’envisager sérieusement d’autres actions et mesures pour résoudre cette question » si l’Iran continue d’éviter de négocier avec lui.

Le 8 janvier 2020, les forces armées iraniennes ont abattu le Boeing assurant le vol PS752 d’Ukraine International Airlines (UIA) entre Téhéran et Kyiv peu après son décollage.   L’Iran n’a reconnu les faits que trois jours plus tard disant avoir abattu l’appareil « par erreur ». Le drame a coûté la vie aux 176 personnes à bord de l’avion, dont 55 citoyens canadiens et 30 résidents permanents.

eh


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2021 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-