Coronavirus: la Commission propose de renforcer la coordination relative aux déplacements en toute sécurité dans l'UE

Coronavirus: la Commission propose de renforcer la coordination relative aux déplacements en toute sécurité dans l'UE

Ukrinform
Ce jeudi, la Commission européenne a proposé de mettre à jour les règles sur la coordination de la libre circulation en toute sécurité au sein de l'Union européenne (UE), qui ont été mises en place en réaction à la pandémie de Covid-19.

Cette information a été communiquée sur le site de la Commission européenne.

Depuis l'été, la couverture vaccinale s'est considérablement étendue et le certificat COVID numérique de l'UE a été déployé avec succès, avec plus de 650 millions de certificats délivrés à ce jour. Simultanément, la situation épidémiologique dans l'UE continue d'évoluer, certains États membres prenant des mesures de santé publique supplémentaires, parmi lesquelles l'administration de vaccins de rappel.

Compte tenu de tous ces éléments, la Commission propose de mettre davantage l'accent sur une approche «personnalisée» des mesures en matière de déplacement et une durée d'acceptation standard de 9 mois à compter du schéma de primovaccination pour les certificats de vaccination. Cette durée de 9 mois tient compte des orientations du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) concernant l'administration de doses de rappel après une période de 6 mois, et prévoit une période supplémentaire de 3 mois pour permettre aux campagnes nationales de vaccination de s'adapter et aux citoyens d'avoir accès à une dose de rappel.

La Commission propose également des mises à jour de la carte tricolore (vert-orange-rouge) de l'UE, ainsi qu'une procédure simplifiée de «freinage d'urgence»

La Commission propose également aujourd'hui de mettre à jour les règles relatives aux déplacements en provenance de pays extérieurs à l'UE [communiqué de presse disponible à partir de 14h15].

Didier Reynders, commissaire chargé de la justice, a déclaré à ce propos: «Depuis le début de la pandémie, la Commission s'est pleinement employée à trouver des solutions permettant de garantir d'une manière coordonnée la libre circulation des personnes en toute sécurité. Compte tenu des évolutions et des données scientifiques les plus récentes, nous proposons une nouvelle recommandation à adopter par le Conseil. Nous appuyant sur le certificat numérique Covid-19 de l'UE, notre outil commun qui est devenu une véritable norme, nous passons à une approche «personnalisée».  Notre principal objectif est d'éviter l'application de mesures divergentes dans l'UE. Cela vaut également pour la question des vaccins de rappel, qui seront essentiels pour lutter contre le virus. Entre autres mesures, nous proposons aujourd'hui que le Conseil s'entende sur une durée de validité standard pour les certificats de vaccination délivrés à l'issue du schéma de primovaccination. S'accorder sur cette proposition sera crucial pour les mois à venir et pour protéger la libre circulation des citoyens en toute sécurité.»

Stella Kyriakides, commissaire à la santé et à la sécurité alimentaire, a ajouté: «Le certificat COVID numérique de l'UE et l'approche coordonnée des mesures en matière de déplacement ont grandement contribué à la libre circulation en toute sécurité, la protection de la santé publique étant notre priorité. Nous avons vacciné plus de 65 % de la population de l'UE, mais cela n'est pas suffisant. Il reste un trop grand nombre de personnes qui ne sont pas protégées. Pour que chacun puisse voyager et vivre aussi sûrement que possible, nous devons atteindre d'urgence des taux de vaccination plus élevés. Nous devons également renforcer notre immunité au moyen de vaccins de rappel. Compte tenu des orientations de l'ECDC, et afin de permettre aux États membres d'adapter leurs campagnes de vaccination et aux citoyens d'avoir accès à des doses de rappel, nous proposons une durée d'acceptation standard pour les certificats de vaccination.»

eh


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2022 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-