Le chef de la délégation de négociateurs ukrainiens : Zelensky et Poutine pourraient se rencontrer en Turquie

Le chef de la délégation de négociateurs ukrainiens : Zelensky et Poutine pourraient se rencontrer en Turquie

Ukrinform
David Arakhamia, chef du parti présidentiel « Serviteur du peuple » et le chef de la délégation de négociateurs ukrainiens  estime que le président ukrainien Volodymyr Zelensky pourrait rencontrer son homologue russe Vladimir Poutine en Turquie.

Selon David Arakhamia, cité par l’agence de presse Interfax-Ukraine, Vladimir Poutine aurait confirmé qu’il était prêt « à organiser une rencontre dans un avenir proche ». Il s’agirait du premier face-à-face entre les deux présidents depuis le début de l’invasion russe en Ukraine, malgré les invitations répétées de Kyiv.

« Ni la date ni le lieu ne sont connus, mais nous pensons que le lieu avec un haut degré de probabilité sera Istanbul ou Ankara », en Turquie, a indiqué David Arakhamia à la télévision ukrainienne.

Il a également ajouté que « la Fédération de Russie avait accepté la liste d'exigences proposée par l'Ukraine à Istanbul. Cependant, le Kremlin n'est pas d'accord avec la position ukrainienne sur la péninsule de Crimée ». Selon cette proposition, la question de la Crimée serait l’objectif des négociations russo-ukrainiennes pour la durée de 15 ans. Les deux parties s’engagent à ne pas déployer la force militaire pour régler la question de la péninsule ukrainienne annexée illégalement  par la Russie en 2014.

David Arakhamia a confirmé que des consultations actives sur les garanties de sécurité pour l'Ukraine étaient également en cours. Il est important que trois pays de l'OTAN aient déjà accepté de fournir des garanties à l'Ukraine. Il s'agit de l'Allemagne, de l'Italie et de la Turquie.

« Parmi les pays garants de sa sécurité, l'Ukraine souhaiterait voir tous les pays membres permanents du Conseil de sécurité de l'ONU (aujourd'hui ce sont la Grande-Bretagne, la Chine, la Russie, les USA et la France - ndlr), ainsi que l'Allemagne, Turquie, Canada, Italie, Pologne et Israël », a précisé le responsable ukrainien.

eh


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2022 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-